Exclu : cafébabel Florence est né !

Article publié le 12 décembre 2014
Article publié le 12 décembre 2014

Tout a commencé sur la place Santo Spirito de Florence. La soirée habituelle, avec les policiers qui arpentent les alentours en observant avec suspicion toute personne qui s'y trouve, et ce soir-là en particulier les deux ou trois jeunes qui chantaient à la guitare « New York, New York », accompagnés par les applaudissements et les chants des touristes.

Alors que je plaisantais et discutais avec mes amis, je me suis mise à parler de cafébabel. Un peu à l'improviste, m'est venue une idée : mais pourquoi ne fonderions-nous pas Cafébabel Florence ? Et voilà nous sommes maintenant là. Dans une ville multiculturelle telle que Florence, avec de nombreux étudiants venus du monde entier (sans parler des touristes), il devait forcément exister une rédaction de Cafébabel. Florence a toujours été une des villes majeures de la culture italienne et encore aujourd'hui la ville est  l'un des berceaux de la culture italienne. 

Notre première initiative a été de mettre en place un forum cinématographique multiculturel au sein de la résidence étudiante Caponnetto. Nous y projetons chaque mercredi à neuf heures un film originaire d'un des pays représentés à la résidence, mais aussi de plusieurs régions italiennes. Ce, pour connaître plus de monde, de nouvelles cultures et avoir autour de nous une atmosphère à la fois créative et stimulante. Jusque là, nous avons projeté un film hongrois (Kontroll, 2003), un film albanais (La faida, 2011) et un film sud-coréen (Old Boy, 2003). Le public s'est montré toujours plus intéressé, et cela ne fait que commencer ! Mercredi prochain (10 décembre) nous projeterons un film sarde (langue régionale parlée en Sardaigne, ndt) avec les sous-titres en italiens pour mettre en avant la culture italienne de chaque région - et en l'occurence ici, de la Sardaigne. 

Cafébabel Florence ne sera pas seulement un journal. Nous avons tant de projets pour le futur, comme organiser des débats, des apéritifs, peut-être même des festivals sous le nom de cafébabel Florence, en utilisant toutes les possibilités et les impulsions multiculturelles qu'offre la communauté estudiantine de Florence, tout cela pour permettre aux différentes nationalités de faire connaître les nombreuses facettes de leur culture.