Evénement du mois- Juillet 2015

Article publié le 30 juillet 2015
Article publié le 30 juillet 2015

Les négociations entre l'Union Européenne et la Grèce au lendemain du référendum grec.

Le 5 juillet 2015, les citoyens grecs ont voté "Non" au plan de réformes que les créditeurs internationaux avaient proposé au pays en échange de nouvelles aides financières.

Rapidement, d'après les scénarios apocalyptiques (ou paradisiaques selon le point de vue) de plusieurs rêveurs se sont transformés en une réalité très redimensionnée. Le gouvernement grec et Troika ont recommencé leur éternelle guerre, bien que fondée sur de nouveaux critères. D'une part, la légalisation électorale donnée par le référendum au gouvernement de Tsipras, d’autre part, la reformulation d’un nouveau plan de réformes de la part de la Troika. S’en est suivi une négociation compliquée afin de bloquer les nouveaux financements ; un jeu qui est toujours d’actualité et au sein duquel le ministre des finances Varoufakis s’est résigné et l’exécutif hellénique a choisi d’entreprendre de nouvelles réformes en abandonnant la ligne la plus intransigeante, soutenue par les partisans du « Non » durant le référendum. Conséquence quasi inévitable : un remaniement au sein du gouvernement d’Athènes. 

Toutefois, bien que tout semble comme avant, c’est comme si tout avait changé. L’intensité du débat a changé au lendemain du référendum et de nouvelles réflexions sur l’austérité émergent maintenant que les réformes imposées par l’Union Européenne culpabilisent le peuple grec avec une nouvelle vigueur.

Chez Cafébabel Turin, nous nous sentons “en devoir” de célébrer cette nouvelle phase de la négociation entre l’Union Européenne et la Grèce avec cette illustration.