EUROFERIA Andaluza 2012

Article publié le 30 mai 2012
Article publié le 30 mai 2012
Par Alfonso de Cea Trois jours de «fiesta» aux pieds de l’Atomium pour fêter la 20ème édition de l’Euroféria Andaluza de Bruxelles. La plus grande manifestation culturelle et festive espagnole, européenne et internationale nous proposera un éventail de spectacles, de concours et de dégustations gastronomiques du 1er au 3 juin.
CafeBabel Bruxelles s’est entretenu avec Federico Gallo, le président de cet événement.

L’Euroféria est une festivité où l’on se rend en famille: l’accès au site est libre et gratuit et les activités s’adressent à tous les âges. Les enfants pourront jouer dans une «Calle del Infierno» (rue de l’Enfer) avec des attractions diverses et variées. Quant aux adultes, ils pourront déguster les plats typiques dans les différentes «Casetas», ainsi que savourer les nombreux spectacles espagnols répartis dans cinq grands «Patios»: Andalucía, España, Atomium, Bruselas et Infierno. L’organisation attend 200.000 visiteurs cette année !

Une «Portada» ou porte monumentale de l’Euroféria accueille le public. Cette année, ce sera l’Atomium. Qu’est-ce que vous donne ce site?

L’Atomium est un lieu unique et magique. Seulement en le regardant vous trouverez une réponse à cette question.

Il s’agit d’une féria andalouse qui se mélange avec d’autres éléments culturels venus d’autres régions, y compris l’Amérique Latine. Où voulez-vous conduire l’Euroféria dans le futur ?

L’Euroféria est à l’image de la nature de ses participants. Chaque festivité est différente. La Féria de Bruxelles est unique dans son style, ouverte et amusante, avec son esprit familial le jour et son extraordinaire ambiance jeune et festive la nuit.

Durant l’Euroféria, que peut-on faire?

Comme dans les férias andalouses, vous pouvez vous perdre ou bien rencontrer des amis. Personne ne peut vivre pleinement les trois jours de festivité! Je vous invite à consulter notre programme. Chaque «Caseta» organise des activités diverses.

Cela demande beaucoup d’efforts à organiser un tel évènement...

Le jour où on se demandera pourquoi on organise cette féria, peut-être qu’on ne le fera plus. Nous sommes une asbl. Sans notre effort il n’y aurait rien, et je pense que ce serait une grande déception pour tous.

Est-ce dans ces événements où l’on voit plus clairement la présence des ‘expats’ espagnols à Bruxelles?

Bien sûr! Les activités de la colonie espagnole ont disparu de manière significative. L’Euroféria est l’un des plus grands événements espagnols qui existe encore.