Espagne : le cul à l'air contre la réforme de la santé

Article publié le 19 novembre 2013
Article publié le 19 novembre 2013

Yolanda Domínguez a lancé une campagne pour protester contre la réforme de santé en Espagne. Un Etat qui laisse de côté, et de par son système de santé publique, plus de 800 000 personnes. Délaissées par le gouvernement, ces mêmes personnes demandent aujourd'hui réparation. Le cul à l'air.

Le gouvernement espagnol empêche 800 000 personnes de se soigner. C'est ni plus ni moins triste réalité que s'apprête à affronter les personnes âgées, les immigrés, les chômeurs, les étudiants... Pourquoi ? Parce que la nouvelle loi sur la réforme de la santé en Espagne sacrifie tout simplement la santé des citoyens sur l'autel de l'économie. En effet, en sabrant nettement dans le budget alloué à la santé publique, l'Etat entend faire une économie de 7 millairds d'euros. L'artiste Yolanda Domínguez a donc organisé une campagne de communication afin de mettre à nu la situation que beaucoup de citoyens vivent en Espagne.

Le gouvernement espagnol empêche 800 000 personnes de se soigner. C'est ni plus ni moins la triste réalité que s'apprête à affronter les personnes âgées, les immigrés, les chômeurs, les étudiants... Pourquoi ? Parce que la nouvelle loi sur la réforme de la santé en Espagne sacrifie tout simplement la santé des citoyens sur l'autel de l'économie. En effet, en sabrant nettement dans le budget alloué à la santé publique, l'Etat entend faire une économie de 7 millairds d'euros.

L'artiste Yolanda Domínguez a donc organisé une campagne de communication afin de mettre à nu la situation que beaucoup de citoyens vivent en Espagne.