Es-tu un pagafantas ?

Article publié le 15 juillet 2009
Article publié le 15 juillet 2009
Ils manquent de fierté et répondent toujours aux moindres désirs de cette amie dont ils sont amoureux, les pagafantas sont parmi nous !

Le terme espagnol pagafantas (littéralement « paie-des-fantas ») est devenu très populaire sur Internet durant les derniers mois et se réfère aux hommes (le nombre de cas de « pagafantismo » parmi les femmes est insignifiant) qui, par manque de courage, n’osent pas faire le premier pas pour conquérir la fille qu’ils veulent. En attendant que quelque chose se passe, ils inviteront la demoiselle désirée à boire un verre, à aller au cinéma, à dîner, à manger une glace, etc. dans l’espoir qu’un jour elle se rende compte qu’elle est avec l’homme de sa vie (ce qui arrive rarement).

Durant cette dure attente, elle n’hésitera pas à se confier, à prendre le pagafantas dans ses bras (ce qui nourrira l’illusion ce dernier à séduire son amie.) Cette situation se prolongera dans le temps jusqu’à ce que, après des mois ou des années, il se décide à faire le premier pas et qu’elle lui réponde : « je te vois comme un ami, tu rendras une autre fille très heureuse », ou « tu es comme un frère pour moi ». Le dit pagafantas restera très affecté par le temps perdu à nourrir des rêves irréalisables.

Le mot pagafantas n’a pas de traduction dans les autres langues, mais il n'est en aucun cas réservé à l’Espagne. C’est un phénomène général, inné à l’humanité. Là où il y a des hommes, il y a un pagafantas sans nul doute. Les Anglaises ont leur « best friend love » pour être « her shoulder to cry on », et nombreuses sont les Françaises qui comptent sur un « bon copain » pour pleurer sur son épaule.

Des mots trop gentils pour parler d’un looser né comme le pagafantas. Les Allemandes et les Polonaises sont un peu plus cruelles dans leur manière de le nommer et ont recours au monde animal pour désigner les pauvres pagafantas. De manière très utile, elles peuvent avoir dans leur entourage, une « Maskottchen »ou « Klette », c’est à dire une mascotte ou une sangsue pour les Allemandes. Un « wierny jak pies », un ami fidèle comme un chien, voilà ce qu’elles diraient en Pologne.

En Italie, le groupe 883 dans sa chanson « La regola dell’amico » le faisait comprendre très clairement : « La regola dell’amico non sbaglia mai/Se sei amico di una donna/Non ci combinerai niente/Mai lo vorrai/Rovinare un cosi bel rapporto”. Ce qui veut dire que si une fille te plaît, ne t’approche pas trop. Tu cours le risque de devenir son ami !

Test simple pour savoir si tu es un(e) pagafantas :

1. Un de tes amis organise une fête chez lui avec beaucoup de monde pour fêter son anniversaire. Le jour même, cette amie, dont tu es éperdument amoureux, t’appelle en te demandant si tu peux rester dormir chez elle parce qu’elle est triste et qu’elle a besoin de ta compagnie.

a) Tu appelles ton ami pour lui dire que tu ne peux pas aller à son anniversaire, peut-être que cette nuit, c’est la bonne !

b) Tu dis à la fille que cette nuit, tu es occupé et que le lendemain tu auras le temps de parler tranquillement. En plus, c’est sûrement juste ses règles qui la tourmentent !

2. Tu es seul avec ta douce « amie » sur le canapé de sa maison et, les larmes aux yeux elle te raconte à quel point elle se sent mal d’avoir rompu avec son ex, elle te prend dans ses bras et te dit qu’elle t’aime beaucoup.

a) Tu sens que ton jour est arrivé, elle va enfin oublier ce type prétentieux qui lui a fait tant de mal et elle se rendra compte de ce qu’elle a à côté d’elle. Tu la sers dans tes bras en fermant les yeux, ton heure approche !

b) Tu lui dis que ce type ne lui convenait pas et qu’il ne la méritait pas, et tu tentes de t’échapper le plus vite possible avec une excuse du genre : « je suis sûr que tu préfères rester seule ».

3. Tu es en train de jouer à la console de jeu et de rire avec ton meilleur ami quand elle t’appelle et te propose de l’accompagner pour faire du shopping car elle a un mariage.

a) Tu l’accompagnes au magasin, c’est l’occasion de la voir en petite tenue.

b) La voir hésiter deux heures pour choisir une robe, ce n’est pas un bon plan. Tu lui dis que tu ne peux pas mais qu’elle s’amuse bien au mariage.

Si la majorité de tes réponses sont les réponses A, il n’y a aucun doute, tu es un authentique pagafantas !