En direct du Sommet, Cafebabel vous informe !

Article publié le 22 mai 2013
Article publié le 22 mai 2013
Par Léna Simon (en direct du sommet) Cet après-midi, un court Sommet européen aura lieu au cœur de notre capitale. Il s’agira d’une réunion des chefs d’État et de gouvernement des vingt-sept pays membres de l’Union accompagnés du premier ministre croate durant laquelle ils discuteront de taxation financière et de politique énergétique.

En matière de taxation, l’accent sera mis sur la fraude et l’évasion fiscales. Fredrik Reinfeldt, Premier Ministre suédois, à ce sujet, a insisté il y a quelques minutes à l’entrée du Justus Lipsius sur la nécessité de s’accorder sur cette thématique. Ce qui sera loin d’être facile vu la sensibilité du sujet et la réticence de certains États tels le Luxembourg et l’Autriche à une transparence fiscale en Europe.

Le défi sera de les convaincre l’abandonner le secret bancaire qui leur est cher. A ce titre le sommet est parti du bon pied puisque Jean claude Junker s'est déclaré dès son arrivée pour la fin du secret bancaire. François Hollande a, quant à lui, ajouté qu’il est nécessaire dans un contexte d’assainissement des budgets nationaux d’aller chercher de l’argent auprès de ceux qui ne paient pas de taxes et non augmenter les taxes de ceux qui en paient déjà.

Concernant l’énergie, cette question sera évoquée dans un contexte complexe d’augmentation continue de la demande énergétique, de non renouvellement de certaines ressources, de dépendance de plusieurs États membres vis-à-vis de pays exportateurs de produits énergétiques, de concurrence internationale difficile pour nos entreprises, de crise économique et financière et de changement climatique. Les situations des vingt-sept États membres sont variées, ce qui ne facilitera pas les discussions dans ce domaine.

De manière plus générale, rappelons que ces réunions au sommet n’aboutiront à aucune décision autre que politique. L’idée est de se mettre d’accord sur de grandes orientations, qui seront par la suite, théoriquement, suivies par chacun des États et les institutions européennes, ainsi que d’insuffler un nouvel élan aux questions traitées. Ce qui est intéressant, c’est la possibilité de se mettre d’accord sur une stratégie commune. Mais parviendront-ils à dépasser les intérêts uniquement nationaux et à adopter une telle stratégie ?

Une autre question qui pourra ressortir de ce Sommet concerne le tandem franco-allemand. Illustrera-t-il un éloignement entre Hollande et Merkel ? Ou au contraire, les deux dirigeants démentiront-ils les rumeurs d’entente moyenne voire ‘obligée’ entre eux ?

L’équipe de Cafebabel Bruxelles suivra ce Conseil européen pour vous et vous communiquera ses réflexions et analyses. Suivez-nous sur Facebook et Twitter et soyez les premiers informés des derniers développements des discussions au plus haut niveau !

Crédit photo: © Conseil de l'Union européenne