Du son pour la Saint-Valentin

Article publié le 12 février 2009
Article publié le 12 février 2009
C’est la fête des amoureux. Au fait, c’est quoi le romantisme ? Les éditeurs de cafebabel.com cherchent la réponse en musique.

Vandaveer - Grace & Speed 

C’est élégant, romantique et suranné : Vandaveer (un Américain de Washington qui regarde vers l’Europe car on le trouve assez souvent, et pour pas cher, dans les salles parisiennes) interprète un folk authentique qui rappelle Bob Dylan et tout le toutime (Donovan, Nick Drake…) Des ritournelles entêtantes (écouter l’addictif However many takes it takes) pour se lever d’un bon pied le matin de la Saint-Valentin (même seul). Son prochain album Divide & Conquer sort en France, en Belgique et en Suisse le 6 avril 2009. 

Gypsy Eyes (USA)/ Alter.K Records (France)

Nina Simone - Good Bait

(Jack Robinson/ Wikimedia)L'interprétation par la diva américaine au nom de scène très européen (Nina signifie « petite fille » en espagnol et Simone en hommage à l'actrice française Simone Signoret) du grand standard de jazz Good Bait est incroyablement vibrante ! Pour changer un peu des sempiternelles chansons d'amour à texte, ni paroles romantiques, ni envolées lyriques pour cette Saint Valentin, mais un grand classique à écouter sans modération, et une Nina Simone à (re)découvrir sans faute... parmi les vinyles de vos parents ou à travers les nombreuses reprises de ses classiques Lilac Wine or Feeling Good.

Fabrizio de André - Bocca di Rosa

( Bluebell Records / Produttori Associati / Ricordi / BMG / Wikimedia)Fabrizio de André est considéré (à raison) comme le plus grand représentant de la chanson italienne. Ce parolier est mort il y a dix ans, sans connaître le succès hors de ses frontières. Parmi ses « fans », on trouve Bob Dylan, Leonard Cohen et Wim Wenders qui prépare d’ailleurs un documentaire en hommage au chanteur. Le disque Bocca di Rosa est dédié à une jeune femme plutôt « libérée » : « C'è chi l'amore lo fa per noia/chi se lo sceglie per professione/ bocca di rosa né l'uno né l'altro /lei lo faceva per passione ». (« Certains font l’amour par ennui/ d’autres par obligation professionnelle/ Bocca di Rosa, elle, le fait par passion »). Son plus grand maître était Georges Brassens. De André a même interprété et traduit plusieurs de ses chansons, comme Les passantes, Le Gorille ou L’assassinat.

Myslovitz - Happiness is easy

(myspace.com/myslovitz2)Le groupe polonais Myslovitz, dont le nom fait référence à leur ville d’origine (Mysłowice) est un de plus populaires dans le pays. Leurs neuf albums ont tous été récompensés par des disques de platine. Ce qui les distingue des autres musiciens nationaux ? Un mélange de brit-pop et la voix « silésienne », très marquée d’Europe centrale, qui est l’emprunte originale du chanteur Artur Rojek (pas loin de Thom Yorke de Radiohead ou Chris Martin de Coldplay). Leur dernier album Happiness is easy est sorti en 2006.

Gold in the air of summer - Kings of Convenience

Qui a décide que la Saint-Valentin aurait lieu un jour d’hiver entre neige et gadoue ? Gold in the air of summer est une très belle chanson écrite par deux gars du grand Nord. Elle raconte l’histoire de deux personnes qui partent en voyage en enfance. Les Norvégiens Eirik Glambek Bøe et Erlend Øye se connaissent depuis qu’ils ont 11 ans. Le premier album de Kings of Convenience, Quiet is the new loud, est sorti en 2001. A quand le prochain ? 2 minutes 45 de chaleur.

Leila Arab (featuring Martina Topley-Bird) - Deflect

(myspace.com/leilaarab)Parmi les odes à l’amour version électro, on ne pourrait pas dégoter mieux que le titre Deflect, tiré du troisième album Blood, Looms and Blooms (Warp Records, 2008) de la musicienne iranienne Leila Arab. Cette chanson, sur lequel intervient également Martina Topley-Bird, ancienne complice de chœur du roi du trip hop Tricky, s’éveille dans une ambiance sombre avant que le rythme n’éclate, décalé, et que vienne se poser une voix de berceuse : solitude, attendre devant un téléphone qui ne sonne pas, amour mature. Un air de Valentronic Day. 

Le 10 février à Nantes - L’Olympic - Le 11 à Strasbourg - La Laiterie.

Warp records

Tonino Carotone - Me cago en el amor

Mièvre, oui mais au troisième degré. L'amour est un sentiment que chacun vit à sa manière et de toute façon, tout le monde sait qu’il est souvent possible de n’y rien comprendre. Quel meilleur bouclier que l'autodérision ? Le jeu du hasard a voulu qu’entre « humour » et « amour », il n’y ait qu’une syllabe de différence. « J’emmerde l’amour », c’est la chanson du Catalan décalé et décadent Tonino Carotone.

Marilyn Monroe - I wanna be loved by you

Marilyn Monroe chante I wanna be loved by you dans le film Certains l'aiment chaud. Une des rares chansons d'amour à ne pas tomber dans le cliché mielleux. Sexy, coquin et retro : bonne Saint Valentin!