Du rock français… en anglais !

Article publié le 26 décembre 2007
Publié par la communauté
Article publié le 26 décembre 2007
Dès les premières notes, les influences sautent à l’oreille, évidentes. David Bowie, The Who, The Cure, U2 ou encore les Smiths. Ils jouent un rock léger et entraînant. Certains parviennent à ajouter cette petite touche de rage ou de tristesse qui seule peut donner de la profondeur à la musique.
La plupart sont suivis par une petite bande compacte de fans dont la jeunesse excuse de justesse le port systématique du jean slim et de la coupe à frange. Ils chantent en anglais. Mais ils sont français.

Ca faisait longtemps qu’on savait que les français pouvaient faire de la musique en anglais, et être écoutés à l’étranger. Mais ce phénomène était bien trop souvent cantonné à la musique électronique, avec la fameuse « French touch » et des artistes comme Air, Daft Punk ou plus récemment Justice. Et le rock français alors ?

 

Eh bien le problème c’est que encore aujourd’hui le rock français se chante en français. Face à la tradition nationale du rock-poésie, écrasés par le monument Noir Désir, beaucoup de rockeurs français actuels, avec leurs références presque exclusivement anglo-saxonnes, peinent à trouver leur place. Peu audibles dans leur propre pays, ils n’ont pas ailleurs la crédibilité que donne le simple fait d’être citoyen britannique. Les belles exceptions Phoenix et Tahiti 80 ne font que confirmer la règle.

Dans les rayons des disquaires, le rock français chanté en anglais est classé sous l’appellation prestigieuse de rock indé (comme indépendant). Mais là où pour des groupes comme Radiohead, Arcade Fire, Arctic Monkeys ou les défunts Libertines, le terme est synonyme de liberté musicale, en France « indé » rime parfois aussi avec marginalité. Qu’à cela ne tienne, ils jouent quand même ! Face à un marché du disque moribond, la seule solution est de tourner, de faire des dates, encore et encore. Et ça finit par payer ! La scène rock française existe bel et bien, et elle est prête à conquérir le monde ! Petite sélection totalement subjective.

 Rhesus

Commençons par les désormais incontournables Rhesus et Stuck in the Sound. Pop, folk, et même un peu de soul, on peut tout y trouver. Mais ils ne sont jamais meilleurs que dans le rock direct et sans complexe. Pour se marrer un peu, les rigolos Sly and the Gayz ou encore Hey Hey My My raviront vos oreilles. Les âmes sensibles aimeront le registre plus doux et subtil de Syd Matters. J’aime aussi bien Pull, avec ses chansons simples et courtes.

Staircase

Enfin, mon petit préféré, l’outsider Staircase Paradox. Très rock et très pop à la fois, et surtout ce son plus sombre qui ne peut que séduire l’enfant des années 90 que je suis !

Dépêchez-vous de les découvrir !

P.S. : tous les liens mènent aux pages Myspace de ces groupes, bonne écoute !

Site Myspaces :

Rhesus :  http://www.myspace.com/rhesusmusic  

Stuck in the sound : http://www.myspace.com/stuckinthesound 

Sly and the Gayz: myspace.com/slyandthegayz

Hey Hey My My: http://www.myspace.com/heyheymymyband 

Syd Matters: http://www.myspace.com/sydmatters

Pull : http://www.myspace.com/pullorchestra 

Staircase Paradox : http://www.myspace.com/staircaseparadox  

Alexis Brunelle