Des régions aux institutions

Article publié le 3 décembre 2008
Article publié le 3 décembre 2008
Les conseillers régionaux, de nouveaux représentants pour les citoyens européens ? Pourquoi pas…

Lors d’un débat sur l’Europe des régions, le 8 octobre dernier, la journaliste autrichienne Sabine Berger a affirmé, devant un parterre de 250 délégations régionales, qu’à la fois « les conseillers régionaux et les députés du Parlement européen pouvaient être utiles. » Cet échelon est potentiellement très efficace bien que sous-estimé et permettrait d’améliorer la communication entre les citoyens européens et les autorités bruxelloises, les institutions et les terroirs. Mais les régions administratives ont encore besoin du soutien politique de nombreux lobbies car leurs activités passent alors souvent inaperçues.

Les conseillers régionaux sont souvent les mêmes que ceux qui siègent aux Conseils Régionaux des différents Etats-membres. Ce sont eux qui non seulement encouragent les entreprises locales, le développement social, les progrès environnementaux, l’éducation, la recherche et l’expansion des organisations non gouvernementales ; mais aussi qui tiennent au courant les Régions de l’avancement de la politique européenne. La voix royale pour ces empâtés bruxellois qui peuvent ainsi se mettre Monsieur Tout le monde dans la poche ! Peut-être assisterons-nous ainsi à la promotion des fonctionnaires régionaux de Bruxelles…