Démocratie locale et régionale en Géorgie, le Conseil de l’Europe attentif

Article publié le 15 juin 2012
Article publié le 15 juin 2012
Une mission de suivi, menée par une délégation du Congrès du Conseil de l'Europe, s’est déroulée en Géorgie du 11 au 13 juin. Depuis la ratification de la Charte européenne de l'autonomie locale en 2004, c'est la deuxième fois qu'une mission d'évaluation de la situation de la démocratie est conduite en Géorgie.

Avec pour objectif de procéder à un suivi local et régional, la délégation s'est rendue en République autonome d'Adjara pour des rencontres avec le Chef du gouvernement et le Ministre des Finances, ainsi qu'avec les maires de certaines villes importantes. De même, plusieurs réunions se sont déroulées notamment avec les juges de la Cour constitutionnelle de Géorgie, le Président Mikheil Saakachvili et des membres du Parlement. La visite prévoyait d’autre part des entretiens avec le Ministre d'État pour la réinsertion et le Ministre du Développement régional et de l'Infrastructure. Un projet de recommandations devrait être soumis pour approbation à la Commission de Suivi. La mission de la délégation en Géorgie survient précisément dans un climat de pré-élections présidentielles tendu, qui auront lieu en 2013. On reproche au Président actuel d'exercer de fortes pressions sur son principal opposant à la présidence, Bidzina Ivanishvili.

Nina Tsiklaouri