Découvreur de la nouvelle Europe

Article publié le 21 septembre 2004
Publié par la communauté
Article publié le 21 septembre 2004

Attention cet article n'est paru dans aucun groupe du magazine et n'a donc fait l'objet d'aucune relecture.

Le journaliste Guy-Pierre Chomette, dont un livre récent nous éclaire sur les pays de l’Elargissement, a pris fait et cause pour la suppression de toutes les frontières, en vue d’une Europe réellement intégrée.

Guy-Pierre Chomette, journaliste indépendant, globe-trotter et europhile, est un homme que la vue de la carte et du drapeau européens emplit de fierté et de passion ; la passion d’explorer les nouvelles frontières et cultures européennes.

En 1999, alors qu’il était déjà un journaliste de presse écrite reconnu, Chomette a été récompensé du Prix Robert Guillian Reporter pour un reportage portant sur la querelle russo-japonaise des îles Kouriles. Depuis, il a porté son attention sur nombre d’autres projets, y compris la rédaction d’un livre, Lisières d’Europe, au sujet de ses expériences vécues lors de l’exploration des nouvelles frontières de l’UE ainsi que des futurs Etats membres potentiels.

A partir de 1997, lorsque le Conseil de l’Union européenne a établi les grandes lignes de l’Elargissement, Chomette mène des recherches sur l'adhésion des pays entrants. Il a passé trois ans à voyager le long de ces pays-frontières avec le photographe Frédéric Sautereau. Il en résulte queLisières d'Europe n’est pas un guide touristique mais une véritable analyse géopolitique, socioculturelle et historique des pays d'Europe centrale et orientale qui ont récemment adhéré à l'Union européenne.

Au delà du beau visage

Dans la période qui précède l'élargissement de l'UE, de grands efforts ont été effectués pour adoucir les aspects les plus sombres de la vie en Europe centrale et orientale. Chomette a pris le temps de voyager au-delà du « beau visage » (en français dans le texte, N.d.T.) de l'Europe centrale et orientale, comme la ville de Prague, et de parler avec des gens ordinaires. Tout ceci a donné un compte-rendu révélateur de personnes qui vivaient avec l'héritage communiste, qui devaient lutter contre des problèmes tels que le chômage, la corruption, l'inégalité sociale et l'intimidation, et qui n'ont pourtant jamais perdu de vue leur rêve d'avoir la même qualité de vie que les Européens de l'ouest.

Chomette centre son attention sur les dimensions culturelles, historiques et géographiques de l'intégration européenne ainsi que sur le rôle que les tous nouveaux membres de l'UE doivent remplir. Il ne se contente pas seulement de mettre l'accent sur l'importance de l'Europe centrale et orientale au sein de la communauté européenne, mais il explique également la place cruciale de la culture, de l'histoire et de l'économie qui se doivent de nourrir le dialogue international et de promouvoir la connaissance de l'Europe.