Dati et Royal à Strasbourg

Article publié le 26 janvier 2009
Article publié le 26 janvier 2009
Après les poids-lourds en fin de carrière, les grandes perdantes sont envoyées à Strasbourg. Dernières nouvelles de Bruxelles.

Ségolène Royal et la ministre de la justice Rachida Dati, toujours sur les couvertures des magazines people, sont donc prêtes à lutter pour un siège au Parlement européen. L’une pour le Parti socialiste européen, l’autre pour le Parti populaire européen. Les deux formations prévoient d’améliorer légèrement leurs résultats de 2004 en France. Selon les sondages, elles sont aujourd’hui en ballotage, avec 22 % d’intentions de vote.