Coup d'envoi du mois de l'Europe

Article publié le 2 mai 2013
Article publié le 2 mai 2013
Par Célia Garcia "Participer aux décisions", tel est l'un des six grands principes de l'exposition « Démocratie et droits de l'homme, à nous de les faire vivre ! » qui a été inaugurée jeudi à 18h pour marquer le coup d’envoi de la 10e édition de la Fête de l’Europe organisée par la Ville de Strasbourg.

Réalisés par le Conseil de l’Europe en collaboration avec la ville de Strasbourg, ces panneaux se veulent comme une prévention contre la violence ou les discours de haine. « Pour les réaliser, nous nous sommes basés sur la Charte "Éducation à la citoyenneté démocratique et aux droits de l’homme" de 2010 qui liste six principes indispensables pour assurer le bon fonctionnement de la démocratie et nous les avons repris de façon humoristique » explique Édith Lejard-Boutsavath, directrice du département de la communication au Conseil de l’Europe.

Lors de l’inauguration, Nawel Rafik-Elmrini, adjointe au maire de Strasbourg, a rappelé la nécessité de sensibiliser les jeunes à leurs droits et à leurs responsabilités : « C’est par l’éducation à la citoyenneté que l’on fait un rempart au racisme et à l’intolérance envers les minorités. » Édith Lejard-Boutsavath a insisté quant à elle sur le rôle de chacun en démocratie. « Nous sommes dans l'Année européenne des citoyens, c’est une bonne occasion pour choisir le thème de la citoyenneté démocratique et de rappeler que chacun doit participer. »

Cette exposition, présente tout le mois de mai sur le plateau d’accueil de la CUS, se décline aussi sous forme de posters afin d’être distribuée dans les écoles. Elle sera mise en avant à Strasbourg, Paris et Mulhouse le samedi 4 mai sur les « villages européens ». Déjà existante en anglais, elle sera également traduite en allemand afin d’être diffusée plus largement.

Crédit photo : Célia Garcia. Édith Lejard-Boutsavath (à droite) et son équipe.