Communiqué commun de Babel International et Monsieur Fernando Navarro

Article publié le 3 décembre 2010
Publié par la communauté
Article publié le 3 décembre 2010
Seule la version française fait foi L'Association Babel International et Monsieur Fernando Navarro ont le plaisir d'annoncer qu'il a été mis un terme amiable au conflit qui les opposait depuis le licenciement de Monsieur Navarro.L'Association reconnaît que les motifs du licenciement n’étaient pas pertinents.
Elle présente officiellement ses excuses à Monsieur Navarro et regrette le préjudice matériel et moral subi par son ancien collaborateur à la suite de cette décision.L'Association souhaite vivement que la réputation professionnelle de Monsieur Navarro n'ait pas à souffrir davantage de ce contentieux qu'elle estime regrettable.Elle s'engage à publier la présente déclaration sur son site internet en six langues – français, anglais, allemand, italien, espagnol et polonais – en "Une" de la section "coffeefactory" du magazine avec visibilité en home page du site internet pour une durée de quatre semaines et avec visibilité dans quatre newsletters hebdomadaires. En outre, cette déclaration sera diffusée à tous les membres de l'Assemblée générale, ainsi qu'à tous les salariés de l'Association Babel International.