Coimbra avec 50 euros

Article publié le 22 août 2007
Publié par la communauté
Article publié le 22 août 2007

Attention cet article n'est paru dans aucun groupe du magazine et n'a donc fait l'objet d'aucune relecture.

Coimbra, la ville de tous les Savoirs Berceau de six rois et d’une université sept fois centenaire; abri de la bohême étudiante; forteresse de l’humanisme et de l’amour au Portugal, Coimbra « c'est une leçon de rêve et tradition » où on apprend à dire Saudade ». Combien d’autres leçons a-t-elle à nous offrir ?

(Foto Jrodrigues/Flickr)

6€ = Leçon d’art à l’Université C’est l’été mais rien n’empêche d’avoir envie de revenir sur les bancs de la fac. Surtout quand il s’agit de visiter une des plus anciennes universités d’Europe. Crée en 1290, elle est reine à Coimbra. Une fois dans la ville, c’est très simples d’y accèder. Les flèches, qui sont partout, nous guident aux salles, d’où sont sortis nombre d’intellectuels d’importance mondiale. La visite complète inclus la Salle des Capelos, la Salle Grande des Actes; la chapelle; la prison académique –une des rares prisons médiévales bien conservées au Portugal- et la Bibliothèque Joanina – un trésor du baroque européen!

2€ Leçon d’amour à Quinta das Lágrimas: Coimbra ne vit pas seulement du savoir académique: il y a tout un univers qui regorge de légendes à découvrir. La plus connue, celle du prince Pedro et d’Inès de Castro, dame de compagnie de sa femme, la princesse Constança. Ces deux-là sont les protagonistes de la plus tragique histoire d’amour que le Portugal ait connu. Le temps, l’imaginaire populaire et plusieurs écrivains - comme Camoes ou Henry de Montherlant ( La Reine Morte) – ont perpétué la légende. Issue d’un épisode historique, l’histoire se déroule dans le parc Quinta das Lágrimas. Là, les amoureux se retrouvaient en cachette. Ce n’est pas en vain que le parc s’appelle des « lágrimas » (larmes) car c’est également ici qu’Inès a été assassinée, en 1355, par les conseillers du roi Alphonse IV, père de Pedro, qui voyait cette liaison comme contraire aux intérêts du royaume. Deux ans après, Pedro devient roi. Submergé de colère, il venge la mort d’Inès,  tue les responsables et fait déterrer le corps d’Inès qu’il couronne. Il place le cadavre sur le trône du Portugal en oblige tout les nobles à l’embrasser! Aujourd’hui les deux amoureux reposent l’un en face de l’autre au Monastère d’Alcobaça et la Quinta est presque devenue un musée végétal, aux fontaines multiples. Elle dépend d’un palais du XVIIIe transformé en hôtel de luxe. L’eau d’une des fontaines, appelée des « amours », est pigmentée de rouge. La légende précise qu’il s’agit du sang versé par Inès. Plus prosaïquement, cela est le fait de la plante Hildenbrandia rivularis.

3€ Leçon classique à Conimbriga: Coimbra doit son origine aux Romains et à ses abords on peut visiter les ruines de Conimbriga, passage obligatoire pour les amateurs d’archéologie. Le site conserve sa ceinture de murs, ainsi que les thermes; les maisons privées; le système de chauffage et l'ancien pavement en mosaïques. Ce vaste legs est agrémenté   du  Musée Monographique.

20€ Leçon de sport, le Canoë: Le Mondego, le plus grand fleuve qui naît au Portugal, est un fleuve large avec un courrant constant, propice à l’initiation au canoë. Rien de tel qu’un jour d´été à Coimbra pour s’y mettre. Il y a des descentes organisées. Entourée d’un paysage verdoyant, la journée promet être pleine de sensations !

19€ Leçon des chefs, manger et écouter typique: Si l’université est reine à Coimbra, le Fado est sa chanson d’excellence. « Coimbra se fait encore plus enchanteresse à l´heure de dire au revoir »-dit une d’elles. Elle enchante également aux heures des repas et manger au son du Fado est encore plus doux ! Le restaurant Trovador allie cette délicieuse combinaison. Situé face à la vieille cathédrale, il offre quelques spécialités, comme le fameux chevreau au four. Le mot Saudade reste encore intraduisible. On suppose qu’il se rapproche de « nostalgie ». Seul un détour à Coimbra peut révéler son véritable sens! Prêtes pour une nouvelle leçon?

Plus informations : http://www.turismo-centro.pt