Cinéma : Cafébabel fait son Western européen

Article publié le 14 mai 2018
Article publié le 14 mai 2018

Chez Cafébabel, à Bruxelles, on n’oublie pas le mois de l’Europe. Pour fêter ça, nous vous proposons notre traditionnel ciné-débat, en partenariat avec le Parlement européen et le Prix LUX. En revenant subtilement sur les problèmes d’intégration, le film Western qui sera projeté le 22 mai, nous donne à réfléchir sur nos sociétés actuelles face à la migration.

À Bruxelles, le quartier européen voit les nationalités se croiser sans cesse. D’autres communes, conservent en revanche, une certaine homogénéité sociale et culturelle. La devise de l’Union européenne a beau être « Unis dans la diversité », cette division se retrouve dans la plupart des grandes capitales du continent. Le melting pot idéal semble difficilement atteignable dans une société marquée par un nombre de clivages incalculables. Les phénomènes actuels de migration nous confrontent aux questions d’intégration, et font réfléchir les plus concernés d’entre nous. En tant que jeune citoyenne désireuse de vivre dans une Europe soudée, dynamique et juste, il m’apparaît fondamental d’aller vers l’autre, non seulement pour comprendre les différences qui nous séparent mais aussi pour se rendre compte des éléments qui nous lient. Je me pose d’ailleurs souvent une question : est-il vraiment souhaitable que des personnes se regroupent par affinité de langue, par appartenance sociale ?

Parmi la multitude de possibilité de migration, les flux Sud-Nord et Est-Ouest sont fréquents. Le sens inverse n’est pourtant que rarement abordé. Qu’arrive-t-il quand des travailleurs allemands se rendent sur un chantier bulgare pour y travailler pendant quelques mois ? Le comportement des Européens occidentaux dans un pays comme la Bulgarie se différencie-t-il de celui qu’on observe chez les immigrés en Belgique ou en France ? Le film Western, de Valeska Grisebach, finaliste du prix Lux décerné par le Parlement européen, décrit cette migration inverse et inhabituelle.

À travers le personnage principal Meinhardt, homme seul, sans attache particulière à sa patrie allemande, dont l’attitude diverge complètement de celle de ses collèges, la réalisatrice nous permet d’analyser les différents types d’intégration, selon le besoin et l’envie. Être européen, c’est avoir la chance de pouvoir voyager dans 26 pays étrangers librement. Beaucoup d’entre nous saisissent cette chance pour changer d’air, et parfois même, de culture. À chaque voyage, la même question : comment vais-je être accueilli dans un pays qui ne me connaît pas ? Western nous permet de réfléchir à cela avec un autre regard : celui d'un pays d'accueil différent de ceux que l'on a l'habitude de dépeindre. En l'occurence, la Bulgarie.

En tant que magazine traduit en plusieurs langues, et implanté dans plusieurs pays européens, Cafébabel porte une attention toute particulière aux différences interculturelles et la barrière de la langue. C’est pourquoi, dans l’esprit participatif qui nous est cher, nous organisons un ciné-débat autour du film Western. Après la projection gratuite du film, les spectateurs auront la possibilité d’échanger questions, idées, commentaires avec deux intervenants de choix. Anne Vanesse, présidente de la Maison de la Famille et psychologue en interculturalité, ainsi que Béa Diallo, premier échevin à la commune d’Ixelles, en charge notamment de la jeunesse, de l'insertion sociale, et député bruxellois seront présents pour s’exprimer sur le film, et répondre à toutes les questions.

Cette séance de partage se veut l’occasion de partager des constats sur le comportement des hommes face à l’étranger. Si les femmes et hommes parviennent à s’entendre grâce à une langue ou un métier en commun, certaines barrières subsistent parfois à la communication. Ces comportements s’expliquent par des faits simples, pourtant la résolution des conflits n'apparaît pas évidente. Nous proposerons à Anne Vanesse, d’analyser les comportements humains du film, en parallèle avec les problèmes d’interculturalité dans les familles arrivées à Bruxelles, pour mieux comprendre comment surmonter les différences. Béa Diallo s’exprimera, entre autres, sur sa vision de l’intégration et sur les actions mis en place pour l’améliorer.

Le ciné-débat se déroulera au Cinéma Aventure de Bruxelles, 15 rue des Fripiers, le mardi 22 mai, de 19h30 à 23h. L’entrée est libre pour tous les spectateurs, qui peuvent s’inscrire sur la billetterie en ligne de l’événement.

---

Plus d’informations sur la page de l’évènement Facebook de Cafébabel à Bruxelles.