Ce qu’on a écouté en 2008: Moriarty, Disco Drive et Maria Peszek

Article publié le 18 décembre 2008
Article publié le 18 décembre 2008
Pop espagnole, post-rock écossais, bluegrass franco-américain, punk expérimental italien et chanson provoco-polonaise: les albums préférés de cafebabel.com

Moriarty - Gee Whiz But This Is a Lonesome Town

(Video: otus1/ Youtube)Sur la route des festivals, le groupe franco-américain Moriarty a été révélé au grand public français pendant l’été 2008. Leur premier album Gee Whiz but this is a lonesome town, sorti en octobre 2007 et réédité en novembre 2008, est désormais disque d’or. Un son « bluegrass », des influences puisées dans la musique folk américaine d’avant Dylan, la chanson Jimmy, par exemple, évoque Steinbeck et toute la mythologie du grand Ouest, au son d’une voix ronde et féminine. Probablement la plus belle découverte de l’année en France.

Disco Drive - Things To Do Today

Ils ont un look scandinave, chantent en anglais et sont installés entre Londres, Turin et Milan. Les punks indé de Disco Drive refusent d’être mis en boîte. Dans le trio, ils sont échangeables à volonté : quand l’un chante, l’autre prend la guitare ou fait tourner une basse en travers de la scène ou encore bondit entre deux coups de cymbale. Leur musique est aussi intense que leur jeu de scène. A écouter qui émerge du chaos ambiant, la chanson Goodbye ou l’hymne énergisant It’s a long way to the Top (découvrez-les dans la vidéo qui suit, inspirée des Beastie Boys). Le troisième album est en route pour 2009.

Maria Peszek - Maria Awaria

Maria, l’échec. Le deuxième album de la chanteuse et actrice Maria Peszek, 35 ans, a fait scandale en Pologne à cause de ses chansons manifestement érotiques. Le disque évoque la passion, la haine, la sexualité et la vie très intime de Peszek. Comme dans le morceau Kobiety pistolety, l’artiste chante : « Pour être bien, je fais pousser des érections dans mon jardin. Je suis 162 centimètres d’un paradis aux plantations sauvages. » Un album bestseller d’une « vulgarité magique ».

Mogwai - The Hawk is howling

L’album de ce club des cinq de Glasgow est sorti en 2008. Le mieux, c’est encore de dire qu’il s’agit de post-rock, un mélange des genres dans lequel on trouve tout ce qu’on a du mal à définir d’habitude. Des sons riches, beaux : addiction garantie !

Wall of Sound

Nena Daconte - Retales de Carnaval

Encouragé par le succès de leur premier album He perdido los zapatos (J’ai perdu mes chaussures, en 2006), le duo a sorti son deuxième disque Morceaux de carnaval en septembre 2008. Le bassiste Kim Fanlo a rencontré Mai Meneses en tournée après qu’elle ait participé à la version espagnole du X factor anglais (Operación Triunfo). Le couple qui roule entre Madrid et Barcelone interprète une pop fraîche qui passe bien et même si elle est assez « ado », c'est exactement ce qu’on aime en Espagne !