Carte de la semaine : Netflix, la fin du chill ?

Article publié le 22 avril 2016
Article publié le 22 avril 2016

Netflix a décidé de sévir contre les VPNs et autres astuces afin d'empêcher les utilisateurs d'avoir accès à des  contenus sans license dans leur pays. Comme beaucoup de pays en dehors des States se retrouvent avec la part du pauvre, nous nous sommes demandés quels pays d'Europe en ont le plus pour leur argent. Qui a la plus grosse House of Cards et qui se retrouve seul avec Jessica Jones ?

Les nouvelles mesures de sécurité introduites par Netflix ont pour but de rendre le service aussi incassable que Kimmy Schmidt. Excédé de voir ses utilisateurs faire appel à des astuces technologiques pour accéder au contenu réservé aux États-Unis, le service de streaming veut mettre fin à l'utilisation des réseaux privés virtuels (VPNs) et autres méthodes capables de tromper leurs serveurs.

Le géant américain du streaming vidéo a récemment élargi sa base de consommateurs en incluant 130 nouveaux pays, dont - par exemple - la Serbie, la Russie et la Pologne. Le nombre total de pays ayant accés au service est désormais de 190, même s'il reste indisponible en Chine ou dans d'autres pays sujets aux restrictions imposées par le gouvernement américain sur les compagnies américaines - la Syrie, la Corée du Nord et la Crimée.

Cependant, l'accès au contenu varie énormèment d'un pays à l'autre et ce, à cause des lois de chaque pays sur les concessions et les droits d'auteurs. En janvier 2016, le site finder.com a dressé une liste afin de voir où se situe chaque pays. À l'époque, la version américaine du site donnait accès à beaucoup plus de contenus que le reste du monde - 5 750 titres de films ou de séries différentes. Si vous vivez dans les Îles vierges britanniques, non seulement vous pouvez profiter des avantages financiers d'un paradis fiscal, mais vous avez aussi accès à l'une des librairires Netflix les plus fournies avec 3 608 options.

En Europe, l'Irlande arrive en tête, proposant à ses citoyens 2 963 titres. Elle est suivie de près par la Lituanie, qui dépasse de loin ses voisins baltiques avec 2 937 productions. En queue de peloton on retrouve la pauvre Albanie et ses 233 titres qui ne laissent que peu de choix pour une session prolongée de « Netflix and chill ».

___

Source : voir finder.com pour le rapport complet. Les données pour Chypre, le Monténégro et le Kosovo étaient indisponibles.