Carte de la semaine : les noms les plus courants en Europe

Article publié le 3 mars 2015
Article publié le 3 mars 2015

Quels sont les noms les plus courants dans les différents pays européens ? Ces Martínez, García et Sánchez que chaque nation possède et qui sont devenus le signe distinctif de chaque endroit.

Lorsque l'éditrice de la version italienne de cafébabel, Cecilia Bacci, a entendu parler d'une carte des patronymes européens, le premier qui lui est venu à l'esprit fut Rossi. Et voilà, Rossi est en effet un des noms les plus courants en Italie, avec plus de 85 000 personnes qui le portent, selon l'Institut de Statistique d'Italie (ISTAT). En Espagne, ce sont les García qui sont majoritaires, avec presque un million et demi de personnes, suivis par les González et les Rodríguez, selon des données de l'Institut National de la Statistique (INE). Un chiffre qui dépasse largement les quelque 300 000 Martin qu'il y a en France, conformément au Dictionnaire étymologique des noms de famille du portail Archives&Culture. Au Royaume Uni, Smith est un des plus communs et l'un des premiers à passer outre-Atlantique pour s'installer sur les listes téléphoniques américaines.

Si Smith vient du vieil anglais pour se référer à la personne qui travaille dans le fer - de même que Herrera en Espagne ou Lefevbre en France - Müller, en Allemagne, désigne traditionnellement celui qui tenait un moulin. Par ailleurs, le nom Nowak en Pologne, et ses dérivés dans les pays d'Europe Centrale, trouve ses origines dans les langues slaves pour nommer le « nouveau », l'étranger ou le nouveau-né.