Carte de la semaine : les frais universitaires en Europe

Article publié le 3 août 2016
Article publié le 3 août 2016

À l'heure actuelle, les candidatures sont terminées depuis longtemps et les étudiants en herbe s'inquiètent de savoir s'ils vont décrocher leur place à l'université. Si Maman et Papa n'ont pas les moyens de vous aider, vous devriez éviter d'aller en Angleterre pour faire vos études. C'est là-bas que les frais d'enseignement sont les plus élevés.

Cela a toujours été un sujet phare en Europe. L'accès libre à la formation, d'une certaine manière, cela fait partie de nos valeurs. Sur le Vieux Continent, on peut faire ses études pour quasiment rien, n'est-ce pas ? Après tout, on ne vit pas aux États-Unis. Mais pour obtenir une Licence ou un Master sans casser son PEL, encore faut-il bien choisir son université.

En Europe donc, c'est en Angleterre que les études sont les plus chères. Depuis que le gouvernement libéro-conservateur de David Cameron a augmenté les frais d'inscription, il vous faudra aligner 9000 livres (environ 10 600 euros) pour vous asseoir sur les bancs de la fac. Pas étonnant lorsque l'on sait que l'ancien premier ministre sort lui-même d'écoles prestigieuses telles que Eton et Oxford.

En 2012, la mesure a donné lieu à des débats houleux. Conséquence directe : le nombre des candidats inscrits dans les universités anglaises a diminué. Par ailleurs, on apprend cette semaine que les étudiants britanniques aux faibles revenus n'auront plus droit aux allocations logement et devront avoir recours à un emprunt supplémentaire. C'est George Osborne, le jeune ex-Chancelier de l'Échiquier (38 ans) (St.Paul et Oxford) - qui n'est d'ailleurs plus en poste - qui est à l'origine de la manoeuvre.

Malgré tout, la Grande-Bretagne reste un des pays les plus attractifs en termes d'études - et cela, même si celles-ci sont quasiment gratuites dans de nombreux pays de l'UE. Dans les pays scandinaves, en Allemagne ou également en Grèce par exemple, comme le montre la carte ci-jointe « Euridyce » de la commission de l'UE de 2015-2016.

____

Source: Frais d'inscription en €/an (Euridyce