Carte de la semaine : les festivals les plus chers de l'été

Article publié le 29 avril 2015
Article publié le 29 avril 2015

L'été approche, avec plus ou moins d'entrain en fonction du pays dans lequel vous vivez. Pour qu'il soit chaud, les programmateurs de festivals européens vous proposent de transpirer en plein air avec la crème des artistes internationaux. À quel prix ? Cartographie des festivals de musique les plus chers d'Europe. 

À l'approche de l'été, les festivals de musique sont devenus incontournables pour une majorité de jeunes européens. C'est souvent une bonne excuse pour faire la teuf entre copains, voir les groupes que l'on écoute tous les jours, redécouvrir les joies du camping. Mais bon, échapper à la routine a un prix, qui varient selon les pays.

Si vous prévoyez de vous amusez dans la boue de Glastonsbury, au Royaume-Uni, ou en Belgique à Tomorrowland, le pass pour le séjour vous coûtera plus de 300 euros.  

Suivent les festivals en Allemagne (Rock am Ring), au Danemark (Roskilde Festival) et en Hongrie (Sziget) où l'accès complet se fera à plus de 200 euros. Il faut préciser que pour le Roskilde et le Sziget, la durée du festival s'étend sur une semaine tandis que les autres ne durent que 3 ou 4 jours.

Enfin, les festivals les plus chers en Espagne (Sonar) et en Pologne (Open'er)  sont abordables à moins de 200 euros. Les moins couteux se situent donc en France (Main Square) et en Serbie (Exit).

N.B : Nous avons gardé la numérologie anglaise pour les données qui proviennent d'un article du Guardian. Ainsi, la virgule des décimales est ici remplacée par un point.