Carte de la semaine : la lutte contre la pollution en Europe

Article publié le 8 avril 2015
Article publié le 8 avril 2015

Quelles sont les villes européennes qui luttent le plus contre la pollution et quelles sont celles qui luttent le moins ? C'est à cette question que tente de répondre le classement « Soot Free Cities », élaboré par plusieurs organismes environnementaux. Voyage au coeur des particules fines.

Selon l'étude, Luxembourg mènerait la politique la moins efficace contre la pollution parmi les 23 villes européennes analysées. Mauvais système de transport public, forte densité de véhicules expliquée par le fait que la ville compte plus de travailleurs que d'habitants, deux éléments qui ne ménagent pas la capitale. Dans l'ordre, elle serait suivie par Lisbonne, Rome, Madrid puis Glasgow. Dans le cas de la capitale espagnole, un rapport édicté par Écologistes en Action souligne « le manque d'engagement des autorités ». Une négligence que l'organisation associe à « un grave problème de citoyenneté » ainsi qu'à « une violation de la législation européenne ».

De l'autre côté, on trouve Zurich en tête du classement. La ville suisse a effectivement mise en oeuvre un plan de lutte contre la pollution vieux de 20 ans. Les priorités ont été portées sur la baisse des émissions de polluants au niveau local, l'utilisation modérée des transports publics et...une communication transparente. Copenhague, deuxième du classement, a quant à elle misé sur la promotion du vélo en ville ainsi que sur l'installation d'une zone interdite aux véhicules très polluants.

Ce classement a été développé par BUND/Amis de la Terre Allemagne avec le soutien du Bureau européen de l'environnement (BEE) et le concours d'autres organisation comme Écologistes en Action.

N.B : Les pourcentages sur la carte équivalent au dégré de lutte contre la pollution engagée par 23 villes européennes. Ce dégré de lutte a été calculé en fonction de 9 catégories dont la qualité des transports publics, la réduction des émissions de gaz et la transparence des politiques.