Carte de la semaine : la conso de bières en Europe

Article publié le 23 février 2015
Article publié le 23 février 2015

Cenosillicaphobia, cette peur du verre vide. Les symptômes ? Mains moites, tremblements, réduction de la température corporelle, convulsions. Dans les cas les plus graves, le coma au réveil. Mais combien sommes-nous à ne pas réaliser que nous souffrons de cette maladie parce que nos verres sont toujours pleins ?

Les Tchèques doivent être plus nombreux que les autres. Là-bas, l'honnête citoyen consomme en moyenne 149 litres de bière par an. Mais la cenosillicaphobia touche aussi beaucoup les Autrichiens (108 litres par personne à l'année), les Allemands (106), les Estoniens (102) et les Polonais (99). En revanche, la contagion semble s'être arrêtée aux frontières du Monténégro dont les habitants ne boivent « que » 11 litres par habitants. Mais ça, c'est plus inquiétant qu'autre chose.

Si vous ne voulez pas entendre parler de cenosillicaphobia mais que vous souhaitez au moins savoir comment la bière est faite, c'est par ici.