Carte de la semaine : dans quels pays les hommes homosexuels peuvent-ils donner leur sang ?

Article publié le 14 juin 2016
Article publié le 14 juin 2016

Après une fusillade qui a éclaté pendant la nuit de samedi à dimanche dans une boîte de nuit gay à Orlando, les autorités locales ont fait un appel aux dons de sang pour aider les blessés. Pourtant, aux États-Unis, les hommes ayant eu des relations sexuelles avec d’autres hommes ne peuvent pas être donneurs jusqu'à un an après l’acte. Alors, comment cette situation se présente-t-elle en Europe ?

Chez nous, en Europe, les questions relatives à l’orientation sexuelle, c'est à dire aux personnes ayant des rapports sexuels avec des personnes du même sexe et leur droit de donner du sang sont réglementées par l’article 14 de la Convention européenne des droits de l'homme. Elle interdit la discrimination pour assurer la protection de différents pouvoirs, tout en admettant une marge d’appréciation, à savoir un certain pouvoir discrétionnaire sur les dispositions juridiques adoptées par les pays membres du Conseil de l’Europe (attention : et non de l’Union européenne) signataires de la Convention.

En 2015, la Cour de justice de l’Union européenne à Luxembourg a jugé que le fait d’exclure les hommes homosexuels du don du sang peut être justifié. Elle a également noté qu’il convient de déterminer s’il existe un risque de transmission de maladies et si d’autres méthodes de protection de la santé des receveurs sont suffisantes. L’institution a rendu cet arrêt suite à un recours introduit en 2009 devant le tribunal de Strasbourg par un Français, Geoffrey Léger. L’Établissement français du sang à Metz a refusé son don, parce qu'il avait eu des relations sexuelles avec un autre homme et la réglementation française excluait à l’époque les hommes homosexuels du don de sang. L’exclusion a été supprimée en 2015 : aujourd’hui, ces personnes peuvent le faire à condition de ne pas avoir eu de rapport sexuel avec un autre homme au cours de l’année qui précède le don.

Mais, question : comment fait-on pour mesurer le temps qui s'est écoulé depuis le dernier rapport sexuel ?

__

SourceInternational Journal of Infectious Diseases, SaBTO : « Donor Selection Criteria Review »