[Carrière Pro] Croissance dans les métiers du BTP

Article publié le 25 octobre 2017
Article publié le 25 octobre 2017

Le secteur du bâtiment connait actuellement un essor incomparable. Chaque année, plusieurs projets de réalisation de travaux sont lancés, et l'on estime le nombre des salariés travaillant dans les BTP à plus d'un million. Deux domaines particuliers des BTP justifient d'ailleurs cet engouement pour les besoins en main-d'œuvre.

Les travaux de gros oeuvre 

Ils regroupent toutes les activités qui sont liées à la structure de l'ouvrage. Autrement dit, ce sont les travaux qui définissent l'ossature d'un bâtiment, mais aussi les travaux publics. Dans ce secteur, on identifie comme artisans le maçon, le charpentier bois, le couvreur ou le plâtrier, etc. Considérés comme des ouvriers non qualifiés, ils représentent une grande partie du marché des travaux de gros œuvre. En effet, la tâche de ces artisans est importante, car elle détermine l'issue de l'ouvrage. De nombreux projets de BTP font appel à ces ouvriers en grand nombre.

Les travaux de second œuvre

Encore appelé travaux d'œuvre légers, ce domaine intervient après le gros œuvre et regroupe des corps de métiers comme la menuiserie, les travaux de clos et couvert, la métallerie, la plomberie, l'électricité, etc. 

Ces métiers ont en général la vocation commune d'habiller la structure de l'ouvrage. Ils exigent pour la plupart une formation requise. Si le CAP peut suffire, le Baccalauréat professionnel est conseillé aux futurs artisans avant toute insertion professionnelle.  Ces métiers plébiscités par les recruteurs connaissent un pic d'embauche élevé dans les régions d'île de France ou de l'Auvergne Rhône-Alpes.

D'autres métiers n'échappent pas au phénomène, et l'on constate dans le département des Alpes-Maritimes de nombreux vitrier Nice. Le métier de vitrier consiste en la pose et la réparation de verre.  Très sollicité, le vitrier opère partout. Il peut travailler sur des projets personnels ou être en sous-traitance avec une entreprise de BTP.

Cette polyvalence explique l'énorme demande dont il peut faire l'objet.  Néanmoins, on constate dans une certaine globalité un fort besoin en main-d'œuvre dans le secteur de la construction. Le boom immobilier n'a jamais attiré autant d'artisans. Les BTP sont clairement une branche de la construction très porteuse. travaux de gros œuvre Ils regroupent toutes les activités qui sont liées à la structure de l'ouvrage. Autrement dit, ce sont les travaux qui définissent l'ossature d'un bâtiment, mais aussi les travaux publics. Dans ce secteur, on identifie comme artisans le maçon, le charpentier bois, le couvreur ou le plâtrier, etc. Considérés comme des ouvriers non qualifiés, ils représentent une grande partie du marché des travaux de gros œuvre.

En effet, la tâche de ces artisans est importante, car elle détermine l'issue de l'ouvrage. De nombreux projets de BTP font appel à ces ouvriers en grand nombre. Les travaux de second œuvre Encore appelé travaux d'œuvre légers, ce domaine intervient après le gros œuvre et regroupe des corps de métiers comme la menuiserie, les travaux de clos et couvert, la métallerie, la plomberie, l'électricité, etc.  Ces métiers ont en général la vocation commune d'habiller la structure de l'ouvrage. Ils exigent pour la plupart une formation requise. Si le CAP peut suffire, le Baccalauréat professionnel est conseillé aux futurs artisans avant toute insertion professionnelle. 

Ces métiers plébiscités par les recruteurs connaissent un pic d'embauche élevé dans les régions d'île de France ou de l'Auvergne Rhône-Alpes. D'autres métiers n'échappent pas au phénomène, et l'on constate dans le département des Alpes-Maritimes de nombreux vitrier Nice. Le métier de vitrier consiste en la pose et la réparation de verre.  Très sollicité, le vitrier opère partout. Il peut travailler sur des projets personnels ou être en sous-traitance avec une entreprise de BTP.

Cette polyvalence explique l'énorme demande dont il peut faire l'objet.  Néanmoins, on constate dans une certaine globalité un fort besoin en main-d'œuvre dans le secteur de la construction. Le boom immobilier n'a jamais attiré autant d'artisans. Les BTP sont clairement une branche de la construction très porteuse.