Campagnes européennes pour les droits des femmes : OMG yes!

Article publié le 8 mars 2017
Article publié le 8 mars 2017

Attention cet article n'est paru dans aucun groupe du magazine et n'a donc fait l'objet d'aucune relecture.

Le huit mars rime avec Journée Internationale pour les droits des femmes. Mais certains se battent toute l’année. Nous avons essayé de vous donner un aperçu des meilleures campagnes européennes en circulation.

Il y a ceux qui manifestent, ceux qui courent, ceux qui misent tout sur un meilleur langage. Combattre  pour une parité des genres devient vraiment sensé à condition que cette lutte soit mondiale : les femmes de 40 pays du globe croisent les bras et sont de retour dans la rue. Un grand défi pour certaines campagnes européennes qui deviennent les catalyseurs d’un féminisme qui est à la recherche d’une nouvelle identité plus libre pour les femmes. Nous en avons choisi dix qui se distinguent par leur succès et par leurs résultats. Nous en avons sélectionné certaines en raison de leur façon originale de dire "c’est le moment d’en venir à une vraie égalité". 

1) International’s women strike – La solidarité est notre arme

Il y a ceux qui manifestent, ceux qui courent, ceux qui misent tout sur un meilleur langage. Combattre  pour une parité des genres devient vraiment sensé à condition que cette lutte soit mondiale : les femmes de 40 pays du globe croisent les bras et sont de retour dans la rue. Un grand défi pour certaines campagnes européennes qui deviennent les catalyseurs d’un féminisme qui est à la recherche d’une nouvelle identité plus libre pour les femmes. Nous en avons choisi dix qui se distinguent par leur succès et par leurs résultats. Nous en avons sélectionné certaines en raison de leur façon originale de dire "c’est le moment d’en venir à une vraie égalité". 

2)Women’s Equality Party - #WEcount

Il y a ceux qui manifestent, ceux qui courent, ceux qui misent tout sur un meilleur langage. Combattre  pour une parité des genres devient vraiment sensé à condition que cette lutte soit mondiale : les femmes de 40 pays du globe croisent les bras et sont de retour dans la rue. Un grand défi pour certaines campagnes européennes qui deviennent les catalyseurs d’un féminisme qui est à la recherche d’une nouvelle identité plus libre pour les femmes. Nous en avons choisi dix qui se distinguent par leur succès et par leurs résultats. Nous en avons sélectionné certaines en raison de leur façon originale de dire "c’est le moment d’en venir à une vraie égalité". 

3) Male Feminists Europe - European male feminists united for gender equality

Le danois Henrik Marstal et l’allemand Robert Franken, sond les créateurs de la plateforme qui répertorie des articles sur le féminisme, la diversité et l’égalité des genres. La particularité ?

Ces articles sont écrits uniquement par des hommes. L’initiative #men4equality veut créer un espace où partager les opinions des hommes pour éradiquer l’idée selon laquelle le féminisme n’est qu’une question de femmes.

4) 52, le nouveau collectif féministe français

Si vous n’avez jamais entendu parlé de 52, ça ne sera bientôt plus le cas. Le groupe est composé de 25 fondatrices femmes, avec 540 membres dans leur groupe privé sur Facebook.  Lassées des critiques sur le féminisme désormais mort en France, elles ont décidé d’intervenir. Le mouvement a vu le jour très récemment, il prend déjà de l’ampleur à Paris, Lyon et Marseille. Il est composé de féministes de la première heure, qui avec Femen et d’autres groupes politiques, ont décidé que l’ancienne façon de communiquer et de manifester pour les droits des femmes était désuet. Leur idée consiste donc à utiliser les données, les statistiques et les chiffres pour faire changer les gens d’avis. Par exemple, sur la page d’accueil de leur manifeste on peut lire que les femmes sont 52% en France : une majorité qui peut changer le pays.

5) Non una di meno – Si nos vies ne valent rien, nous faisons grève.

À l’occasion de la Journée Internationale de la femme le réseau “Non una di meno”  adhère à la grève globale pour confirmer le refus de la violence de genre sous toutes ses formes.

La manifestation se déroule dans de nombreuses villes, colorées de noire et de fuchsia en signe de protestation, et un arrêt de toutes les activités productives et reproductives est prévu afin de souligner que la violence contre les femmes ne se combats pas avec l’augmentation des peines mais avec une transformation de la société.

6)Sangre Fucsia - #Niunamenos #Vivasnosqueremos

Une approche indubitablement postcoloniale et anti mainstream est menée par le groupe Sangre Fucsia, en Espagne. Grâce à internet et aux réseaux sociaux Twitter – Facebook) aujourd’hui des millions de femmes peuvent enfin saisir une occasion. Un féminisme 3.0, celui où les femmes participent désormais via les réseaux sociaux et les blogs, et si elles ne le font pas, souligne Doctora Glas, elles perdent une occasion. C’est une véritable incitation au féminisme, celui qu’on respire en Espagne, une incitation à s’allier et à collaborer pour rétablir le rôle de la femme au sein de la société. Changer la façon de communication pour pouvoir atteindre tous  et toutes.

 “Internet a démocratisé le féminisme et il l’a rendu accessible à toutes ces femmes qui ne savaient pas encore qu’elles en faisaient partie..” Carmen G. de la Cueva, journaliste.

Sangue Fucsi | Sangue Fucsia

7) International Women's Day Run - Run Pack Edition

À Berlin on manifeste via le sport, des coureurs des quatre coins du monde se sont rencontrés à 19h au Generator Hostel  à Berlin Mitte pour courir 8km. L’évènement, dont l’entrée est gratuite, veut exprimer sa solidarité envers la Journée Internationale de la femme pour un monde avec une plus grande égalité des genres.

Run pack Berlin,  organisateur de l’évènement, invite non seulement les femmes mais aussi leurs frères, leurs compagnons, leurs amis et tous ceux qui veulent exprimer leur solidarité.

8)OMGYES - The more we know, the better it gets.

L’initiative lancée par OMGYES  casse tous les codes et clichés de la société moderne. L’objectif est de faire tomber les barrières et les tabous contemporains en mettant en avant la sexualité féminine. Des vidéos, des conseils de femmes destinés à d’autres femmes et des dizaines de techniques pour son plaisir personnel. Une étude axée sur la femme et sa sexualité qui se moque du mythe Hollywoodien de la femme qui atteint l’orgasme seulement après une minute de missionnaire et qui fournit des informations sur un sujet jusqu’à présent délaissé à cause de stéréotypes.

 “Pour tout ce que nous accomplissions dans la vie, il y a des vérités absolues et sur lesquelles tout le monde concordent – et notre connaissance personnelle se base sur ce que chaque génération précédente a découvert. Ce n’est pas seulement la religion ou les super-conservateurs qui considèrent ces spécificités  ‘obscènes et indécentes’,  ce sont aussi les médias, les moteurs de recherche et les app-stores. Nous vivons dans une ère où la violence graphique est acceptée, mais le mot clitoris est censuré à la tv.” 

9) Global Mentoring Walk – Amsterdam for women 

134 marches dans 60 pays, la Global Mentoring Walk veut créer une connexion entre les femmes de carrière du monde entier par le biais d’une journée de confrontations et de partages de ses propres expériences et compétences. L’idée étant que la simple capacité de leadership conduit à une croissance collective.

À Amsterdam tout ceci a lieu le 8 mars 2017 et les femmes, aussi bien comme rôle d’élèves, que comme mentors, s’encouragent et s’échangent des conseils pour leur propre croissance personnelle et professionnelle.

10)The Irish Feminist Network (IFN) - Promoting General Equality in Ireland

L'Irish Feminist Network en Irlande se bat depuis 2010 contre la construction sociale et la vision hiérarchique du genre. C’est un parti qui vient de loin, avec seulement 11 inscriptions, à l’heure actuelle il en compte plus de 5.000 adhésions et, grâce à la capacité à impliquer des femmes de tout âge dans la vie de tous les jours, le parti prend rapidement de l’ampleur.  Les objectifs sont d’arriver à une représentation paritaire au sien du gouvernement irlandais, dans l’optique d’avoir une démocratie digne d’être appelée de la sorte, la lutte contre toute forme d’abus, la liberté d’expressions sexuelle pour les femmes et une lutte acharnée contre la pornographie et la prostitution qui accentuent toujours plus l’objectification  de la femme. Pour le 9 mars le parti organisera un groupe de discussion sur le droit à l’avortement et à la parité des genres.