Calumet

Article publié le 10 juin 2009
Article publié le 10 juin 2009
Entre l’amour et la guerre, il n’y a qu’un pas, que les expressions européennes franchissent aisément !

« En amour, comme à la guerre », tout serait-il permis ? Pour les Anglais, les Allemands et les Espagnols, dans ces domaines, point de limite : « All’s fair in love and war », disent les uns ; « en el amor como en la guerra todo vale », enchaînent les autres ; « in der Liebe und im Krieg ist alles erlaubt », conclue le troisième. Et tous les prétextes sont les bienvenus, surtout quand il s’agit de semer la pagaille.

Il faut pourtant se souvenir que « quiconque se bat à l'épée, mourra de cette même épée », comme le dit un bon vieux proverbe polonais. Evitons donc d’être en « guerre ouverte» avec qui que ce soit : mieux, offrez à votre voisin de « fumer le calumet de la paix » ou carrément de « vivre d'amour et d'eau fraîche ».

Malheureusement, on n'est jamais à l’abri de se manger un mur car « l’amour est aveugle » (en anglais aussi, « love is blind »). Donc la leçon à retenir : toujours « parler à cœur ouvert » en évitant les entourloupes, même si outre-manche « l'amour est un jeu où vous trichez toujours » (« love is a game in which one always cheats »). « C’est de bonne guerre ! »