Bruxelles aux couleurs de l’arc en ciel

Article publié le 23 mai 2017
Article publié le 23 mai 2017

Bruxelles était fièrement en fête samedi pour la Pride. Les communautés LGBTQIA ont défilé dans les rues de la capitale dans une ambiance de fête, et dans un esprit toujours politique et de tolérance. 

L’édition 2017 de la Belgian Pride a été marquée par son caractère politique et international. Alors qu’en Tchétchénie, le président Kadyrov torture les personnes à la sexualité « non traditionnelle », les communautés LGBTQIA de Belgique défilaient dans les rues de la capitale. Les pancartes « My heart is in Chechnya » étaient d’ailleurs nombreuses dans le cortège. Les pro-européens étaient aussi de la fête avec le cortège de Stand Up for Europe et des Stagiaires LGBTQIA des institutions. Comme chaque année, les partis politiques belges ont défilé sur leurs chars respectifs, unis pour les droits LGBTQIA dans un message de droit à la différence et de diversité.

Mais la Pride n’est pas que politique puisque comme chaque année, les associations et organisations étaient également présentes en nombre. L’ensemble de la communauté LGBTQIA de Belgique (gay, lesbienne, drag queen, bear, transgenre, bi…) s’est ainsi rassemblée dans une ambiance festive et colorée, animée d'un cortège puis de concerts, pour revendiquer l’égalité des droits et la tolérance, en Belgique mais aussi au-delà, autour du slogan de cette édition : « crossing borders ».