Brussels was on the ground !

Article publié le 11 juin 2009
Publié par la communauté
Article publié le 11 juin 2009
Avec Cafebabel, la blogosphère a pris une tournure des plus européennes. Avec Europe On The Ground, Cafebabel va encore plus loin et parfait son projet de magazine européen. Europe On the Ground rassemble des journalistes venus des quatre coins d’Europe afin de composer sur un même thème : « les jeunes et l’emploi ». Cette année, c'est Cafebabel Bruxelles qui acceuillaient les journalistes.
Découvrez les articles ici.

Cette année, c’est Cafebabel Bruxelles qui accueillait ces journalistes qu’aucunes frontières n’arrêtent. « Les jeunes et l’emploi » était le leitmotiv de la rencontre. Cinq journalistes ambitieux et motivés, cinq babéliens, un seul thème, une seule capitale. Les articles sont désormais en ligne, à découvrir sans plus tarder.

Durant quatre jours, des journalistes venus d’Allemagne, de France, d’Espagne et d’Italie ont parcouru notre ville de part en part afin de récolter des informations. L’un enquêtait sur le travail de nuit alors que l’autre sur le bilinguisme de la capitale. En effet, le thème choisi cette année était « les jeunes et l’emploi ». Un thème des plus actuels compte tenu du nombre sans cesse croissant de jeunes au chômage. La crise actuelle n’arrange pas la situation et les jeunes tentent par tous les moyens de pallier la situation. Du travail de nuit à la fonction de stagiaire à vie ou encore le chômage des jeunes, nos journalistes ont enquêté jours et nuits et sont parvenus à faire le point sur la situation. Hormis les reportages, les journalistes ont pu (re)découvrir Bruxelles et le plaisir qu’offre un verre en terrasse, en bonne compagnie.

Brussels On The Ground c’est l’occasion de rencontrer des journalistes venus d’ailleurs, de confronter certaines idées reçus ou simplement de partager un point de vue sur une question européenne. « Les jeunes et l’emploi » n’est pas une problématique belgo-belge, bien au contraire. Europe on The Ground permet de prendre du recul et d’envisager les faits d’un point de vue plus européen. A quand la prochaine édition ?