Bienvenue Natalia, nouvelle assistante de la version polonaise

Article publié le 21 mars 2016
Article publié le 21 mars 2016

Il y a quelques jours, la rédaction centrale de cafébabel de Paris accueillait un nouveau membre : Natalia Kuc, qui sera aux côtés de Pia les six prochains mois pour coordonner la version polonaise. Interview exclusive sur les promenades de Natalia, ses lectures d'Italo Calvino et sur l'offense subite par l'Union Astromique Internationale. 

cafébabel Où étais-tu la semaine dernière ? Que faisais-tu ?

Natalia : J'étais à Varsovie. Je regardais des séries en me disant que je ferais mieux de préparer mes valises.

cafébabel : Et avant ça ?

Natalia : Je décrivais des oeuvres d'art pour les non-voyants. Je suis traductrice ainsi qu'audiodescriptrice.

cafébabel : Qu'est-ce qui t'a amenée à cafébabel ?

Natalia : La conviction qu'il s'agit d'un projet intéressant dans sa globalité.

cafébabel : Et ta passion pour Frédéric Chopin, tu l'expliques comment ?

Natalia : Le fait qu'il joue du violon, que je me sois complétement dédiée à un concours sur Chopin mais aussi le fait d'avoir travaillé au musée de Frédéric Chopin à Paris.

cafébabel : Si tu pouvais choisir une nationalité autre que polonaise, laquelle choisirais-tu ?

Natalia : La nationalité canadienne. Là-bas, la nature est époustouflante, la société est bien organisée. Je serais même prête à affronter leur spécialité, la poutineainsi que leur accent. Mais je dois dire qu'au niveau de la personnalité, je me sens plus proche de la typique fille anglaise.

cafébabel Où peut-on te croiser le vendredi soir ?

Natalia : Dans un bar. Notamment ceux où le sol est tout collant. 

cafébabel Ton livre préféré ? Un film que tu as détesté ?

Natalia : Récemment, Les villes invisibles d'Italo Calvino. J'adore les mauvais films et je les regarde toujours avec enthousiasme, mais je crois ne m'être jamais autant ennuyée que devant Avatar.

cafébabel : Plutôt une promenade dans l'énorme parc Łazienki de Varsovie, ou une expédition dans un magasin ouvert 24h/24 ?

Natalia : D'abord le raid dans le magasin, puis la promenade dans le parc. L'un n'empêche pas l'autre. 

cafébabel : Ta planète préférée ?

Natalia : J'ai été personnellement vexée par la décision de rendre à Pluton son statut de planète.

cafébabel : Qu'est-ce que tu nous racontes sur la Pologne ?

Natalia : Étant donné la situation du pays, moins j'en parle et mieux c'est.

cafébabel : Ta mission pour les six prochains mois à cafébabel ?

Natalia : Sauver le monde, et d'autres trucs du genre.