Bienvenue dans une "presse à la grecque" !

Article publié le 22 mars 2008
Publié par la communauté
Article publié le 22 mars 2008
Combien de fois me suis-je entendu demander, alors que, valises et lunettes de soleil à la main et sur le nez, je m’apprêtais à décoller pour la Grèce: “Mais, attends une seconde, la Grèce, c’est un pays qui fait partie de l’Europe?”. Non seulement, elle fait partie de l’Europe, mais cela même depuis 27 ans… Que dis-je, 27 ans ?
N’a-t-on pas coutume de situer la naissance de la démocratie, l’une des valeurs essentielles de l’Europe, dans ce pays planté d’oliviers, il y a plus de 2500 ans? N’a-t-il pas été un des premiers lieux d’expansion d’une religion qui a connu par la suite un grand succès en Europe? Ne parle-t-on pas de ses philosophes antiques comme des inventeurs de la pensée philosophique occidentale? Et, plus récemment, le combat des fromagers grecs pour que l’appellation “fêta” ne soit autorisée que pour le véritable fromage de brebis fabriqué en Grèce n’a-t-il pas ému nos institutions européennes?

Et pourtant, pour avoir fait de nombreux aller-retour entre cette partie orientale du territoire européen et une partie plus occidentale (la France, en l’occurrence), je me suis rendue compte que l’information sur ce qui se dit et se fait en Grèce reste méconnu. Petit pays, coupé jusqu’il y a peu de toute frontière continue avec d’autres pays européens, elle semble parfois un petit appendice perdu dans les profondeurs de la Méditerranée loin du grand corps européen. Alors qu’il s’y joue certains des plus grands problèmes que doit affronter l’Europe et ses institutions (comme l’immigration clandestine), alors qu’elle est proche des points géographiques qui font l’actualité de l’élargissement européen, alors qu’elle vit aussi au rythme de festivals culturels internationaux, et alors que jadis, il y a bien longtemps, une belle jeune femme nommée Europe fut séduite par le roi des dieux grecs, Zeus en personne…

Europhiles et philhellènes de tous les pays, préparez-vous donc pour un voyage en pays si lointain et si proche ! Je vous invite à découvrir la Grèce par le regard et la plume de ses journalistes, à travers une promenade hebdomadaire très ensoleillée dans le paysage médiatique grec qui nous est accessible par Internet. C’est-à-dire, une revue de presse à la grecque.