Bienvenue Ainhoa ! 

Article publié le 24 novembre 2014
Article publié le 24 novembre 2014

Elle préfère le thé au café mais comme nous n'aimons pas les sectarismes chez cafébabel, nous avons choisi de faire fi de ce détail. Elle s'appelle Ainhoa et c'est elle qui sera en charge de l'édition espagnole au cours des prochains mois. Elle adore les voyages, les langues, le journalisme et fait preuve d'une curiosité innée pour quoi que ce soit. Une authentique babélienne ! 

Ainhoa Muguerza a 23 ans et vient d'atterrir à Paris, au sein de la rédaction centrale de cafébabel. Au cours des six prochains mois, elle sera chargée de l'édition et de la coordination de l'édition espagnole depuis la capitale française. Ainhoa a obtenu une licence en journalisme à Madrid et n'a cessé de voyager depuis la fin de ses études. Avant de s'installer à Paris, elle vivait à Pékin (Chine), où elle travaillait au sein de la rédaction d'un magazine. Elle considère le journalisme comme une « nécessité », plus qu'un métier : « Il faut creuser jusqu'à la racine, comprendre ce qu'il se passe et offrir aux gens ce qui les intéresse ». « Le journalisme a, par exemple, été déterminant pour dévoiler l'importance de l'infection de la grippe aviaire en Chine il y a quelques années. Et ceci n'est qu'un exemple », ajoute-t-elle. 

Tout ne se résume cependant pas au journalisme dans la vie. Le samedi soir, vous pouvez la retrouver avec ses amis, en train de prendre un verre ou de se promener, ou bien de voir un film au ciné, qui sait, peut-être, le dernier film de Icíar Bollaín. Un documentaire qui, d'une certaine façon, reflète aussi la réalité de Ainhoa, une jeune expat qui a quitté l'Espagne pour se construire un futur professionnel. Au cours de son expérience chez cafébabel, la madrilène espère « pouvoir apprendre beaucoup, aussi bien de la profession que de la relation avec les collègues et les babéliens et, bien entendu, s'amuser ». Elle y arrivera sans aucun doute. D'ici peu, nous la verrons s'affirmer de plus en plus sur le Tumblr de cafébabel, une plate-forme qui, demain, pourrait lui ouvrir les portes d'un futur brillant si elle sait en faire bon usage. Il est vrai que nous verrons également son prénom sur les articles de ce magazine, mais toi comme moi savons que notre Tumblr est beaucoup plus amusant.

Pour le moment, elle préfère rester prudente, sourire aux collègues, observer et écouter. Elle a pour avantage de parler un français excellent et de connaître cette jungle qu'est Paris, où elle a déjà vécu il y a quelque temps. « J'adore cette ville, me promener, ainsi que tout ce qu'elle offre aussi bien sur le plan culturel que professionnel », nous résume l'éditrice en quelques mots. Elle est déjà impatiente de recevoir des articles du réseau des babéliens hispanophones, réparti dans le monde entier. N'attendez donc pas trop longtemps et envoyez-lui un message avec vos propositions, que ce soit pour écrire un reportage, réaliser une interview ou prendre un verre. Ainhoa aime beaucoup rencontrer du monde et est, ô combien, sympathique. Très sympathique ! Qu'attendez-vous donc pour la rencontrer ?