Berlinale: My Name is Khan (2010) de Karan Johar

Article publié le 16 février 2010
Publié par la communauté
Article publié le 16 février 2010
Les producteurs d'un des plus grands succès de Bollywood Sometimes Happy, Sometimes Sad (2001) ont produit aux USA My Name is Khan (2010) avec la superstar hindoue Shah Rukh Kahn. Le film raconte l'histoire de Rizvan Kahn, un indien musulman atteint d'une forme d'autisme, le syndrome d'Asperger, ayant tenté sa chance aux Etats-Unis. Suite au 11 septembre, la vie heureuse de Rizvan va changer.
Les musulmans n'étant plus les bienvenus. Pour l'anecdote, l'idée du film vint à Shah Rukh Khan lorsqu'il fut sévèrement contrôlé à l'aéroport de Newark, probablement pour son apparence pas assez white christian american.

Pourquoi voir My Name is Khan ?

Vous avez aimé Forrest Gump? La paranoïa anti-islam post-11 septembre vous déprime ? Vous aimez les happy-ends, les scènes larmoyantes, les sentiments à l'eau de rose ? My Name is Khan est pour vous !

Bons points, mauvais points

Le film traite le problème de l'islamophobie, de l'obsession sécuritaire, de la restriction des libertés individuelles tout en restant un très bon divertissement grand public bien que la durée du film dépasse la standards du genre (presque 3 heures). De plus, le film n'est pas uniquement en anglais, les personnages s'expriment également en hindi. Bon point pour l'ouverture culturelle.

Seule ombre au tableau : une certaine récupération politique à la fin du film, qui délivre l'idée que l'Amérique à fait des erreurs dans la période post-11 septembre mais que cela ne fut que temporaire. Le rêve américain reste donc d'actualité. Ça ne m'étonnerai pas que la 20th Century Fox soit derrière cette belle fin politiquement correcte.

Un quatre étoiles **** - à voir pour le message de tolérance.

Les réactions au film

Dès son lancement au Royaume-Uni, le film a battu tous les records pour un film de Bollywood et a éveillé l'enthousiasme à la Berlinale.

Et les sentiments après la projection ?

Vous risquez d'avoir tout de même une petite phase de réflexion sur le rôle des USA dans le monde, les relations entre les religions, l'extrémisme, la tolérance, etc ...

images : ©Katarzyna Swierc & FOX