Berlinale 2011, les frères Coen à l’ouverture (Electorallemand)

Article publié le 27 janvier 2011
Publié par la communauté
Article publié le 27 janvier 2011
Article publié le 24 janvier 2011 par Sébastien Vannier sur le blog Electorallemand : Février approche et Berlin se prépare déjà à la Berlinale. Encore du beau monde au programme dont le très attendu True Grit des frères Coen en ouverture. Je vous le dis tout de suite, cet article ne sera pas objectif du tout. Parce que j’adore les frères Coen.
Les réalisateurs de The Big Lebowski, O’Brother, No Country For Old Men, Burn After Reading, etc font, à mon partial avis, partie de ce qui se fait de mieux dans le cinéma aujourd’hui. Les programmateurs du festival du film de Berlin ont donc frappé un grand coup en annoncant dès décembre la présentation du film True Grit en ouverture du festival le 10 février. Peu importe ce qui allait venir après.

Les stars allemandes au rendez-vous

Bon, finalement, la liste définitive des films en compétitions vient d’être annoncée et il y a encore quelques affiches à suivre. D’abord l’immense Wim Wenders jouera la star à domicile. Même si le réalisateur des Ailes du désir, de Bunea Vista Social Club s’est beaucoup orienté vers les Etats-Unis dans ses films, il reste l’une des icônes allemandes. ll présentera donc, hors compétition, le film Pina, présentée comme « film de danse en 3D » (ca attise la curiosité en tout cas). Côté star allemande, on retrouvera une nouvelle fois l’acteur Moritz Bleibtreu, qui avait fait une performance très contestée l’année dernière dans le film « Jud Süss – Film ohne Gewissen« . Il sera cette fois à l’affiche de Mein bester Feind (mon meilleur ennemi) du réalisateur Wolfgang Mundberger. Deux autres grands noms du cinéma allemand, Bruno Ganz et Diane Kruger partageront l’affiche avec Liam Neeson dans le film Unknown de Jaume Collet-Serra.

Luchini après Mamuth

Des stars, ecnore des stars, pour que les paillettes fassent oublier l’hiver berlinois ! Allons, n’en jetez plus, je vous offre Kevin Spacey, Jeremy Irons et Demi Moore pour Margin Call, le premier film de JC Chandor. Et Ralph Fiennes, dans le premier film également de … Ralph Fiennes (comme ca, c’est plus simple pour le casting) Coriolanus. Où sont nos petits francais pendant ce temps-là ? C’est vrai que l’année dernière, la présence de Gérard Depardieu et de l’équipe du Groland avait mis une belle ambiance du côté de la Potsdamer Platz (pas encore aussi connue que « La Croisette » comme lieu, mais ca viendra). Cette année, c’est Fabrice Luchini et Sandrine Kiberlain qui seront les porte-drapeaux du contingent francais dans le film Les femmes du 6e étage de Philippe Le Guay (réalisateur de Le coût de la vie). Et pour pas faire trop d’ombre aux autres films, celui-là reste hors compétition. C’est sport. En compétition cette fois, Les contes de la nuit, un film d’animation de Michel Ocelot.