Bas les masques ! - Merci Parlorama.eu

Article publié le 23 avril 2009
Article publié le 23 avril 2009
A la découverte de ce nouveau site, c'est presque une larme qui a coulé de mes yeux, tellement je trouvais cela beau. Enfin un merveilleux outil nous donnant des armes pour taper sur les 72/78 (nouvelle et ancienne législature) clanpins qui sont chargés de nous représenter à Strasbourg. Ce site, le voici: Parlorama.
eu

Le principe est simple: un groupe de personnes qui devait être bien motivés à organiser un classement de tous les députés européens (deux dernières législatures) selon des critères de présence et de travail. Au total, 920 politiciens fichés. Ils ne nous la feront plus genre; "euh si j'y étais, mais c'est normal qu'on ne me voit pas sur les photos, j'étais caché par la plante verte".

Bien entendu, les critères de calcul peuvent être remis en cause. Dans ce genre de statistiques, il y a toujours un problème d'appréciation du facteur humain. Mais on ne peut le nier: ça donne un bon aperçu.

D'abord, on peut remarquer que le premier député français est 21ème: Madame Pervenche Bérès (PS) suivi de près par Gérard Onesta à la 25ème place (Verts). Quant au meilleur représentant du parti de l'ancien Président de l'UE, c'est Joseph Daul, à la 91ème place.

Si ce site nous permet de voir les bons élèves, il nous permet aussi de voir les affreux. Ce qui sont députés avant tout par défaut et qui auraient du mal à mettre Bruxelles sur une carte d'Europe.

Alors tout d'abord pour flatter notre chauvinisme même dans le médiocrité, nous avons l'honneur grâce à Paul Vergès (gauche de la gauche) d'occuper la 918ème place...Pas compliqué, il a eu des zéros partout.

Mais en parlant de zéros, il n'est pas le seul. On peut citer: Philippe de Villiers, Le Pen (père et fille, même combat), Brice Hortefeux, Vincent Peillon, etc...Ils ont des notes catastrophiques, ce qui signifie: ils n'ont pas assisté aux séances et en plus, ils n'ont pas fait leurs devoirs.

Alors que faire avec des mauvais députés comme ça? Pas compliqué: les virer, ne plus voter plus eux. Ah mince, j'oubliais que le mode de scrutin français donnait tout pouvoir aux partis politiques nationaux pour imposer aux électeurs les oubliés de la politique nationale...Genre ceux qui ne se sont pas fait élire en 2007 aux législatives. Autrement dit, on favorise le copinage et le clientélisme.

Pourtant un tel classement devrait interloquer l'électeur sur quelques personnages qui ont tendance à beaucoup parler. Car c'est bien beau d'entendre des Le Pen ou des de Villiers se présenter en défenseur de nos droits, de notre souveraineté, de notre camembert et de notre rosé, mais ils comptent faire ça comment s'ils foutent jamais les pieds à Strasbourg? Qu'ils n'écrivent jamais de rapports ? S'ils ont une forte tendance à cracher sur l'Europe, ils n'ont pas l'air de cracher sur le salaire et l'ouverture médiatique que cela leurs procurent. Sans pour autant représenter leurs électeurs. Tiens, étrange, je pensais que c'était le tenant des partis traditionnels (PS, UMP,...) qui bourraient le mou des gentils citoyens ?