«Aucune excuse» - l'apprentissage des langues à Bruxelles

Article publié le 14 novembre 2008
Article publié le 14 novembre 2008
Article de Mauro Morabito Traduit par Thomas Vanden Berghe Samedi 27 septembre, Cafebabel.com Bruxelles participait à une manifestation organisée par Tightrope, dans le cadre de leur initiative B-interactiv.be financée par le projet Brexpat de la Fondation Roi Baudoin. Nous en avons ramené plein de tuyaux pour ceux que l'apprentissage des langues intéresse. A bon entendeur! Cafebabel.
com organisait un débat mêlant des experts et des praticiens, visant à stimuler une réflexion globale sur les identités, les cultures et l'usage des langues. L’interprète de conférence italien Antonella Basili, la journaliste, professeur et interprète de conférence installée à Bruxelles Marie-Anne Lutchmaya et le professeur de neuro-linguistique néerlandais Henny Bijleveld ont ainsi pu faire partager leurs idées et leurs commentaires au cours d'un après-midi ensoleillée.

Echanges internationaux:

Des identités en mouvement

Cet échange hybride qui a pris place sur le magnifique ferry Biouel le long du canal (et oui! il existe un fleuve à Bruxelles, et navigable en plus!) était en réalité le dernier évènement d'une trilogie qui tentait de rassembler des gens venus de tout horizon, tout milieux sociaux et toutes origines afin de les plonger dans le monde passionnant de l'apprentissage des langues.

Après les deux précédentes rencontres organisées en juin dernier par Tightrope, septembre a été l'occasion pour nous d'une réflexion sur ce qui avait plus ou moins bien fonctionné et sur les leçons a en tirer, dans le but d'examiner si ce type d'initiatives pouvait se réitérer à l'avenir.

A travers leurs pratiques quotidiennes, la réalisation d'études ou encore leur engagement personnel, nos invités ont témoigné (en anglais, français et néerlandais) de la complexité et de la fascination que leur apportait le travail avec les langues.

Des moyens de ne pas oublier sa propre langue maternelle à l'aventure personnel féérique que représente l'apprentissage d'autres langues, en passant par les problèmes qui peuvent survenir dans la communication interculturelle (et sans même aller chercher trop loin, entre Flamands et Wallons...), de nombreuses thématiques ont été abordées.

Nous avons tout au long de ces rencontres emmagasiné beaucoup de conseils pour renforcer notre motivation, parfois si hésitante, timorée, ou, ne nous le cachons pas, empreinte d'une certaine paresse (justifiée ou non, avouons-le tout de même, par le terrible binôme « automne et Bruxelles" et sa légendaire valeur brouillard ajoutée!). Et nous avons tous tenté le défi de s'asseoir à la place du professeur.

Apprendre à apprendre

Parfois, c'est le contexte qui fait tout. C'est ce que m'avait déjà dit une amie dans un café il y a quelques années au Japon. A l'époque, elle travaillait dans l'une des principales écoles internationales d’apprentissage des langues. Le seul problème qu'elle a eu me disait-elle, c'était de devoir rester des journées entières devant un ordinateur à Osaka, donnant ainsi à distance de longues heures de cours pré-planifiées, avec des étudiants connectés sur la même plateforme à travers tout le Japon, soucieux d'assister aux cours de leurs itariajin sensei.

Dans l'e-learning, tout comme dans les méthodes plus traditionnelles de visu, les conditions changent totalement l'approche que nous avons de l'apprentissage des langues. C'est à nous -élèves, simples pratiquants ou enseignants- à trouver la méthode qui nous convient le mieux, en utilisant de la meilleure façon l'ensemble des possibilités incroyables qui nous sont offertes, que ce soit dans une ville comme Bruxelles ou sur le net.

Profitez au maximum de ce que vous offre Bruxelles!

Ainsi, un petit truc: si votre cœur tangue pour l'Amérique Latine et que vous avez la chance de vivre dans le Bruxelles hispanique, ne désespérez pas! Bougez-vous et venez trouver le temps de participer aux initiatives proposées par une tonne d'associations culturelles fêtant la magie de ce continent parallèle : immanquablement, vous reviendrez à nous avec un grand "que onda, guey!?". Ou encore, si c'est le russe, l'italien, le finnois, le hongrois ou la culture japonaise qui vous intéresse, consultez les bibliothèques, les ciné-clubs et toute la panoplie d'événements organisés par leurs centres culturels respectifs. Bruxelles est une capitale mondiale, ne l'oubliez pas!

Tout ça pour dire qu'avec un peu d'audace et une once de ce flair bien connu du sud de l'Europe, rien n'est plus facile que de s'intégrer dans les, parfois, très fermées communautés qui fleurissent à Bruxelles. Et armé d’une motivation à déplacer les montagnes, plus personne ne vous arrêtera!

Liens:

Le défi du multilinguisme européen:

http://bruxelles.cafebabel.com/en/post/2008/04/25/The-European-Multilingualism-Challenge

E-learning: une nouvelle façon d'apprendre des langues en ligne:

http://www.cafebabel.com/eng/article/26322/xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx.html

Inter-compréhension: un site Web développant l'idée de la compétence discursive et de l'intercompréhension comme un "processus interprétatif général qui sous-tend toutes les activités de communication".

http://www.eu-intercomprehension.eu/activities.html

B-interactive - Rejoignez nous pour une aventure bruxelloise multilingue, ludique et sortant de l'ordinaire.

http://bruxelles.cafebabel.com/en/post/2008/06/19/B-interACTiv-Join-us-for-an-out-of-the-ordinary-adventure-in-a-playful-multilingual-Brussels

Le Ferry Biouel: http://www.biouel.be/

L'institut Culturel Italien: http://www.iicbruxelles.esteri.it/

Le center culturel russe: http://www.centreculturelrusse.be/ru

L'ambassade de Finlande à Bruxelles, avec son calendrier culturel: http://www.finlande.be/public/default.aspx?contentid=92137&culture=en-US&contentlan=2

Hungarian Culture Brussels (HCB), la section culturelle de l'ambassade de Hongrie en Belgique: http://www.hungarianculture.be/

Le centre culturel japonais, consultez le programme de leurs expositions, films et concerts!: http://www.be.emb-japan.go.jp/english/culture/index.html