Apocalypse, Jésus et portrait craché : les fresques de 2012

Article publié le 4 janvier 2013
Article publié le 4 janvier 2013
Le secret longtemps gardé de la fresque la plus invisible du monde, la fresque de l’UE, a été la clé de l’existence de l’Union européenne quand elle a été peinte en 1951. Mais la peintre octogénaire la plus célèbre d’Europe l’a remis au goût du jour, causant la fin du monde – en commençant par l’UE – en peignant sur la fresque en décembre*.

Nos reporters ont suivi Cecilia Gimenez de Saragosse jusque dans la chaine de montagnes serbe où elle est partie avec sa petite-fille de 27 ans, Juanjaja. Elle est soupçonnée d’avoir aidé sa grand-mère à atteindre les parties les plus hautes de la fresque de l’UE. Toutes deux ont vivement acceptées cette interview tout en gardant leur innocence à la suite de leur action. Interview*.

cafebabel.com : Cecilia, vous avez acquis une notoriété mondiale en août pour votre restauration amatrice d’un tableau du 19ème siècle représentant Jésus Christ.

C : Je l’ai déjà dit auparavant. Je l’ai fait une fois, et je pourrais le refaire.

cafebabel.com : En effet, vous l’avez fait, en peignant sur la fresque avec de la peinture grise, noire et blanche. Ce que certains appellent du vandalisme en défigurant une image de Jésus en août a maintenant conduit à la fin du monde en décembre. Etait-ce une idée théologique pour le début de la fin de cette « union chrétienne », comme le Premier ministre turc l’a appelé une fois ?

J : La fin du monde devait arriver quand le Pape a commencé à tweeter. Il a été épargné par le crime de devenir juste un autre slacktiviste lui-même, Dieu bénisse son âme.

cafebabel.com : Est-il vrai que vous portez des cagoules fluorescentes sur votre tête pendant que vous peignez ?

J : C'est juste une rumeur vicieuse des Russes, qui, d’ailleurs, ont dépensé une fortune avec les Chinois en achetant des bougies pour nous voir à travers la fin du monde.

cafebabel.com : Les rumeurs disent que vous, Juanja, avez eu une relation pendant votre échange étudiant Erasmus à Ankara avec un étudiant des Pyrénées françaises aux origines Maya ?

« L'UE a également été détruite par son inter-nationalisme sombre »

J : J’ai réalisé qu’Ekahau a été mon seul véritable amour. Mais nous avons laissé notre histoire en Turquie car nous savions qu'elle ne durerait pas dans le monde réel. Cela n'a rien à voir avec la théorie de l’apocalypse maya, soit dit en passant. Le monde devait se terminer de toute façon, que ce soit d’ici quelques milliards d'années ou maintenant.

cafebabel.com : Ceci dit, une source nous dit que vous connaissiez Pablo Picasso personnellement ?

C : Nous avions l’habitude de partir en vacances en Catalogne, où un de mes cousins travaillait comme cueilleur de tomates dans la maison de Salvador Dali à Lligat, il parlait de la façon dont son « ami » Picasso était une inspiration pour tout le monde. J'avais sept ans quand Picasso a peint Guernica, mon travail sur la fresque de l'UE n'est pas si loin de sa représentation artistique de la guerre civile espagnole. L'UE a également été détruite par son inter-nationalisme sombre. Mais mon remaniement de la fresque n'a pas conduit à la fin du monde.

cafebabel.com : Que pensez-vous des dirigeants étrangers qui ont rejoint le débat, comme aux États-Unis, suivant lequel l'UE « a vu partout où il y en avait besoin » en 2012 ?

J : L'année dernière a été un cauchemar avec ses volcans en éruption et ses nuages nucléaires imprévisibles au Japon. Ce fut une année des peuples. Il y a eu deux grands championnats sportifs sur le continent : les Jeux Olympiques au Royaume-Uni et l'Euro 2012 en Pologne et en Ukraine

Lire La foi en 2011 : que Dieu bénisse notre Europe sceptique sur cafebabel.com

C : En 2012, des hommes et des femmes ont lancé des balles et jeté des lances et des poids d’ouest en est, c'est quelque chose que nous avons vu de mon époque, ils étaient en compétition les uns contre les autres. Mais après, les hommes sont tombés d'avions avec la monarchie britannique (cf.vidéo infra), pour l'amour de Dieu, ils se sont assis sur de petits bouts d'Équateur en Europe et incarnent la paranoïa de la propre existence du monde, ils sont revenus pour mener des pays qu'ils avaient quitté, blessés. J'insiste, ils ont annoncé leur propre fin.

« Comme Picasso disait, tout ce que vous pouvez imaginer est vrai »

J : ... Mamie ! Je disais, ce fut une année des peuples, mais les sages de l'UE ont été les transformer en PIIGS sous leurs yeux. Les amis que j'ai rencontrés en Erasmus ont cessé de me Skyper, ils se rapprochaient de la nature en laissant les villes et villages pour les champs et les terres où ils pouvaient se permettre de vivre. Mais nous avons tous tué l'environnement : il n'y avait nulle part où aller. 2012 a été l'année durant laquelle les citoyens ont vraiment connu la crise, quand les mesures d'austérité ont vraiment commencé partout.

C : 2012 a été marqué par un prix Nobel de la paix en faveur de l'UE. Eh bien maintenant, l'UE devra reposer en paix. Et ces trois hommes sages venus d'Allemagne, de Belgique ou du Portugal n’étaient pas des bons samaritains.

cafebabel.com : Cecilia, vous avez mis votre travail aux enchères sur Ebay et vous êtes devenue une peintre à part entière. Maintenant que la disparition de l'Union européenne marquera la fin du monde et probablement votre carrière aussi, quelles sont les prochaines étapes?

C : On m'a demandé de manger les douze grains de raisin, une tradition en Espagne, pour marquer l'entrée de la nouvelle année. Maintenant, l'Espagne est perdue ... eh bien, de toute façon mon heure du coucher serait dépassé. Mais si la fin du monde s'arrête avec l'Union européenne, j'ai été invitée à sortir un single de Noël dans les Balkans à la place. Cela fera plus d'argent pour l'Eurovision si jamais 2013 survient.

cafebabel.com : un dernier mot pour cette interview spéciale de la fin du monde ?

C : Comme Picasso disait, tout ce que vous pouvez imaginer est vrai.

* Cet article fait partie d'une série de fiction journalistique réalisée par cafebabel.com

Photos : Une (cc) Davi Ozolin ; garçon peint aux couleurs du drapeau de l’UE jaune et bleu (cc) Stephen Brace / page officielle facebook ; murale mania manga (cc) Tim Riley 澳 大利 / Tim Riley site officiel / vidéo (cc) canal olymp