Apéritif à Marseille

Article publié le 6 avril 2016
Article publié le 6 avril 2016

Attention cet article n'est paru dans aucun groupe du magazine et n'a donc fait l'objet d'aucune relecture.

L’arrivée des beaux jours donnent envie de changer de décor : Marseille se prête idéalement à ces escapades prolongées. Plage, monuments ou encore promenades dans les calanques, toutes ces activités sont possibles à Marseille et font de cette ville une destination prisée.

Marseille regorge de petites ruelles et de quartiers au charme unique. Nous vous conseillons toutefois de réserver un hôtel au centre de Marseille ou proche de son port et ses environs le temps d’un séjour. Le premier arrondissement est en effet situé à deux pas des quartiers et des plages les plus prisés tout en étant très agréable à vivre. D’autre part, de nombreux bars où prendre l’apéro avec les Marseillais seront vous donner envie de rester encore un peu plus longtemps dans la cité phocéenne.

Le Pastis: toute une histoire.

Le soleil marseillais saura vous convertir à l’une des traditions les plus respectées de la ville : l’apéritif.

Historiquement, l’apéritif préféré des Marseillais est le pastis. Depuis les années 1930, cette boisson alcoolisée créée par Paul Ricard est bu à l’heure de l’apéritif, dans l’après-midi. La recette de ce savant mélange d’anis et d’autres épices est jalousement gardée par la marque qui a su conquérir les habitants de la ville qui a vu sa création. Les Marseillais ont même adopté cet apéritif, en le surnommant le « jaune » ou encore le « flai ». Selon la dose d’alcool présente dans le mélange, le Pastis pourra être qualifié de « gras » s’il contient beaucoup d’alcool ou être appelé « flan » ou « pommade » s’il est très dilué. Un amateur de cette boisson a même laissé son nom au double Pastis : il est appelé Gainsbourg. Bref, les Marseillais sont sans doute ceux qui ont fait de l’apéritif un vrai rituel voire un art de vivre !

Pour préparer son propre apéritif à Marseille ou chez soi, rien de plus simple. Le Pastis est évidemment l’un des alcools les plus prisés, mais le Spritz italien à base de prosecco et d’aperol est également très apprécié depuis quelques années. Le rosé et le mojito tendent aussi à s’imposer sur les terrasses ensoleillées l’été. Un véritable apéritif est toujours accompagné de quelques petites choses à grignoter et peut même aller jusqu’à l’apéritif dînatoire qui remplace le dîner. Les bruscchetas italiennes et les tapas espagnoles sont idéales pour ce genre d’occasion. Elles peuvent facilement se décliner pour plaire à tout le monde y compris les végétariens.

Parmi les meilleures adresses de la ville, on compte le 20 000 lieues boulevard Alexandre Delabre, mais aussi le Petit Longchamp réputé pour ses mojitos à deux pas du port. Les apéros du bateau sont victimes de leurs succès : n’hésitez pas à réserver votre virée depuis le Vieux-Port.

Lors de votre séjour à Marseille ne manquez pas de prendre l’apéritif : c’est le test idéal pour confirmer votre intégration parmi les Marseillais !