Antifascistes Bruxelles: football militant à Molenbeek

Article publié le 16 février 2016
Article publié le 16 février 2016

Attention cet article n'est paru dans aucun groupe du magazine et n'a donc fait l'objet d'aucune relecture.

Le premier tournoi des Antifascistes de Bruxelles sera organisé en juin prochain à  Molenbeek, le quartier tristement connu pour ses liens avec les attentats de Paris. Une bonne occasion de se rencontrer, jouer et réfléchir sur les conséquences de l'état d'urgence et de la criminalisation de tout un quartier et de ses habitants. 

Futsal, solidarité et militance. Shackerate avec goût et vous aurez le prochain Tournoi des Antiracistes de Football de Bruxelles, programmé en juin prochain sur l'initiative du collectif des Antifascistes de Bruxelles. Molenbeek-Saint-Jean sera le théâtre du jeu, le quartier ouvrier historique de Bruxelles qui, depuis des années, est caractérisé par des flux migratoires qui ont transformé les rues et les parfums de la région aux abords du canal qui traverse la ville.

"Nous organisons le Tournoi - déclare le collectif - pour dire "non aux racistes", se connaître et lutter ensemble contre ce climat de peur et ces mesures restrictives des libertés fondamentales mises à l'ordre du jour par les dirigeants du capitalisme qui consentent politiquement à ces priorités".

L'esprit du Tournoi n'est pas, en somme, celui des matchs organisés par ces expat, où s'affrontent sur le terrain de jeu des fonctionnaires de la Commission Européenne et des assistants parlementaires : c'est-à-dire l'élite de Bruxelles. Les Sources d'inspiration du collectif sont en revanche les Mondiaux Antiracistes, organisés en Emilie Romagne à partir des années 90. Réalité en apparence contradictoire, celle des groupes ultras, souvent étiquetés racistes, et celle des communautés d'immigrés ont donné naissance à une initiative qui, partant d'un simple tournoi de football, s'est transformée en un festival multiculturel auquel participent, chaque année, des milliers de personnes.

Curieux d'en savoir davantage ? Vous pouvez regarder cette vidéo.

Antiracisme et solidarité

Molenbeek est récemment apparu au premier plan dans les médias internationaux en raison de ces liens présumés avec plusieurs des terroristes des attentats de Paris au cours du mois de Novembre. Le quartier est devenu l'objet d'un important processus de criminalisation au niveau médiatique et social. Le 18 Novembre dernier, la ville de Bruxelles a réagi aux condamnations sans distinction, à l'égard de tout le quartier, par une manifestation de solidarité à laquelle plus de 2 000 personnes ont participé. A partir de ce moment-là, de nombreuses associations et mouvements sociaux locaux ont protesté contre les mesures sécuritaires et l'état d'urgence en organisant des débats et des rencontres.

"L'idée d'organiser le tournoi à Molenbeek - explique le collectif durant la soirée de présentation qui s'est tenue vendredi 12 février à BOOM - circule depuis un certain temps dans notre groupe, grâce aussi à ses liens étroits avec la communauté italienne présente sur ce territoire depuis les années 50. Au lendemain du 13 Novembre - poursuit le groupe des Antifascistes, le climat de tension et de méfiance à l'égard des habitants du quartier s'est accentué. Beaucoup d'entre eux ont subi des violences policières et des fouilles sommaires parce qu'ils étaient musulmans ou voisins des terroristes".

L'"état d'urgence" proclamé par le gouvernement belge avec une augmentation considérable des effectifs militaires et de police, s'est transformé en un appel des ANTIFASCISTES DE BRUXELLES à participer régulièrement à des initiatives de lutte sociale et culturelle, en tenant compte des  réalités belges et internationales. "La réaction des mères de Molenbeek nous a touché - souligne encore le collectif - qui ont dénoncé publiquement un climat de terreur où règnent des intimidations à l'encontre de leurs enfants. L'organisation du Tournoi est devenue alors une priorité. Nous sommes convaincus - concluent les Antifascistes - que la lutte contre la terreur ne peut être menée par une autre terreur. Dans le quartier,  un nombre important de personnes oeuvrent déjà sur le terrain pour soustraire les jeunes au chômage et à la radicalisation. Nous voulons apporter notre contribution par le biais de rencontre, de sport et de divertisssement".

Pour collaborer, inscrire une équipe au Tournoi ou suivre les prochaines inititatives du collectif :

Facebook: Antifascisti Bruxelles

Mail: antifascistibruxelles@gmail.com