Amir : « Je veux rendre les gens plus beaux »

Article publié le 12 mai 2016
Article publié le 12 mai 2016

Après avoir conquis les cœurs dans le télé-crochet français The Voice, il s’attaque maintenant à l’Eurovision. Né à Paris, le chanteur franco-israélien Amir Haddad figure parmi les favoris du concours, qui aura lieu samedi prochain. Mais qui est le chanteur qui représente la France pour l'Europe ? Les réponses se trouvent dans la chirurgie esthétique, une chanson des Beatles ou sous la douche.

cafébabel : Le monde moderne peut être complexe. Comment décrirais-tu ce que tu fais à un enfant ?

Amir : Je lui dirais : je prends un micro, et j’essaie de transmettre la joie, des ondes positives et des messages forts. J’espère qu’un enfant pourrait le comprendre facilement. Je lui dirais que je suis sur scène avec mon micro pour le faire sourire.

cafébabel : On peut tous être des héros, juste pour un jour. Qu’est-ce que tu as toujours rêvé de faire ?

Amir : Je pense que le métier de chirurgien esthétique m’aurait plu. J’ai choisi l’industrie de la musique parce qu’elle me permettait d’atteindre plus facilement mon objectif : je veux rendre les gens plus beaux. Je ne parle pas de les coiffer, de leur couper les cheveux ou encore de les maquiller. Je parle de les rendre vraiment plus beaux. Si quelqu’un est satisfait de son apparence naturelle, c’est probablement la meilleure façon de vivre. Mais si une personne peut être utile, et user de son savoir-faire pour aider les gens à se sentir mieux dans leur peau… J’aurais aimé ce boulot.

cafébabel : Pour plein de gens, l’Europe peut être un truc très chiant. Alors, comment la rendre plus sexy ?

Amir : L’Europe est extrêmement sexy en soi ! Même s’il s’agit du Vieux Continent. Pour ma part, les Européens représentent la mode par-delà les frontières, le summum du bon goût. Et au niveau culinaire, tout ce qui se fait de meilleur est en Europe. Elle est, à bien des égards, extrêmement sexy… Elle mérite amplement d’être au devant de la scène.

cafébabel : Qu’est-ce qui t'indigne le plus dans le monde d’aujourd’hui ?

Amir : La montée du terrorisme islamiste, et ceux qui pensent sincèrement qu’il s’agit du meilleur moyen de rendre le monde « exemplaire ». Je ne le supporte pas !

cafébabel : Ce monde ne semble tolérer rien d’autre que la perfection. Mais toi, quelle est la faiblesse qui t'inspire le plus d’indulgence ?

Amir : Vos questions sortent de l’ordinaire ! Elles m’obligent à réfléchir… Je pourrais pardonner l’impatience, parce que je le suis moi-même. Je peux comprendre quelqu’un qui n’aime pas attendre, et qui souhaite que tout se fasse le plus vite possible. 

cafébabel : Il paraît qu’Internet sait tout. Testons-le en révélant ce que Google ne sait pas de toi.

Amir : (Rires) C’est marrant parce que je suis plutôt « transparent » sur les réseaux sociaux. Qu’est-ce que j’aurais pu oublier ?! Peut-être… l’ordre dans lequel je me savonne sous la douche ! J’ai un rituel qui m’est propre, je me savonne toujours dans le même ordre. Vous le saviez ? 

cafébabel : Imagine qu’un jour tu deviens le représentant de la jeunesse du monde entier. Quel serait ton principal message ?

Amir : Whaou ! Je dirais : « Ne passez pas à côté de votre jeunesse ou vous vieillirez avant l’heure ! ». Je pense qu’aujourd’hui les jeunes ont tendance à vouloir paraître plus vieux, à agir en tant que tel, et à vouloir entrer dans des lieux qui ne sont adaptés à leur âge. Ça a peut-être toujours été le cas, et je peux comprendre leur curiosité. De même, je peux comprendre que tu veuilles te démarquer de tes amis, ou que tu sentes un certain « décalage » entre eux et toi. Mais à mon humble avis, surtout depuis que j’ai dépassé ce stade, j’aurais sûrement plus profité de cette période de ma vie si je m’étais contenté de vivre l’instant présent, au lieu de toujours vouloir griller les étapes. Laissez la vie suivre son cours, ne vous précipitez pas !

cafébabel : Quelle est la première chose que tu fais le matin, quoi qu’il arrive ?

Amir : Je bois une tasse de café ! 

cafébabel : Si tu pouvais inventer un truc auquel personne n’a pensé, ce serait quoi ?

Amir : Whaou ! Peut-être un engin volant personnel : on n’aurait plus besoin de réserver un vol et on pourrait simplement voyager d’un pays à un autre. Je sais que ce n’est pas très original, mais j’aimerais aller n’importe où dans le monde par mes propres moyens, sans aller à l’aéroport et passer les contrôles de sécurité, etc. Je pourrais piloter un avion comme je conduis ma voiture, ou tout autre objet facilement manœuvrable… et de façon écologique qui plus est ! 

cafébabel : Si tu devais écrire une chanson pour convaincre le Royaume-Uni de rester dans l’Union Européenne, quel en serait le refrain ?

Amir : (Reprenant les Beatles) Let it be ! Let it beeeee !

Amir - « J'ai cherché »

___

Pas mal de Big Fish nagent dans le grand bassin européen et certains méritent de sortir la tête de l'eau. Avec sa nouvelle série d'interviews, cafébabel vous promet d'aller pêcher plus profondément dans la vie de plusieurs grands noms du continent.