Allemagne, Hongrie, Portugal ; des richesses culturelles à la une de la programmation parisienne

Article publié le 11 janvier 2009
Publié par la communauté
Article publié le 11 janvier 2009
Dans une période de doute, de violence et de pessimisme ambiant, il convient d'apporter un peu de tolérance et d'unité. Quoi de mieux que la culture et l'art pour porter ces valeurs d'ouverture ? La Parisienne vous propose un agenda ouvert sur l'expérience du voyage ... Voyage contraint, voyage mémoriel.
La Cité de l'Immigration de Paris et le  Deutsches Historisches Museum  de Berlin retracent l'histoire de va et vient entre la France et l'Allemagne, deux pays d’immigration les plus importants en Europe qui font face aujourd’hui aux mêmes défis : la diversité de leurs sociétés, la globalisation des échanges, l’élaboration des politiques européennes..

Exposition À chacun ses étrangers ? France-Allemagne de 1871 à aujourd'hui 

Photo. : Soldat colonial de l'armée française posant avec une jeune femme allemande, Mainz vers 1930 © Stadtarchiv Mainz DR. Conception graphique : Toan Vu-Huu - www.toanvuhuu.com

Présentée à Paris au Palais de la Porte Dorée du 16 décembre 2008 au 19 avril 2009 puis à Berlin du 28 août 2009 au 3 janvier 2010 cette exposition propose une riche programmation à travers des conférences, des spectacles (musique, théâtre), du cinéma, des ateliers...

Quand: du 16 décembre au 19 avril à la Cité de l'immigration

Où : Cité de l'Immigration Paris - Palais de la Porte Dorée - 293 avenue Daumesnil – 75012 Paris – 01 53 59 58 60

Métro : Porte Dorée (l.8)

Ouvert du mardi au vendredi de 10h à 17h30 – Samedi et dimanche de 10h à 19h

Fermé le lundi, et le 25 décembre, le 1er janvier,

Où : Berlin au Deutsches Historisches Museum.

Quand : du 28 août 2009 au 3 janvier 2010

Malgré une période de censure et de vache maigre pour les artistes peintres dans un pays replié sur lui-même, Júlia Vajda et Alexandre Trauner ont élaboré des œuvres qui, aujourd'hui, s'exportent. Organisée en collaboration avec l'Institut Culturel Hongrois de Bruxelles, l'exposition de Julia Vajda – les paysages intérieurs - rassemble principalement des œuvres réalisées à Paris au début des années 1960 ou inspirées par ce séjour d'un an dans la capitale française. Alexandre Trauner, mieux connu pour ses décors cinématographiques (films de René Clair, Marcel Carné, Orson Welles, Luc Besson, Bernard Tavernier, Billy Wilder) dévoile ici ses talents de photographe.   Exposition à l'Institut Hongrois de Paris Voyage artistique à travers les œuvres de deux peintres de l'ombre hongrois. 

Où : Institut hongrois de Paris

92, rue Bonaparte

Quand : Du 13 janvier 2009 à 28 février 2009

Vernissage le 20 janvier 2009

Heures d'ouverture : 14h-19h

Gratuit

Cinéma Voyage musical avec le réalisateur Carlos Saura : l'intensité mélancolique du Fado sur grand écran. 

Dans Fados (sortie dans les salles le 14 janvier) le réalisateur espagnol décrit une musique née sur les docks de la banlieue de Lisbonne à la fin du 19ème siècle et qui s'est étendue de l'Angola au Brésil. Un style qui fait aujourd'hui l'objet de querelles entre les puristes qui pensent que le Fado doit rester confiné à la Casa do Fados, dans le quartier d’Alfama de Lisbonne, et ceux qui voient dans l'influence angolaise et brésilienne notamment une véritable richesse.   

Dans ce long métrage, Mariza, Carlos do Carmo, Cuca Roseta, Camané, Amalia côtoient les grands noms de la chanson brésilienne tels que Caetano Veloso ou encore Chico Buarque. Le visuel est également à l'honneur avec des performances chorégraphiques  qui doublent l'intensité des parties chantées.