Agitation dans le métro

Article publié le 9 avril 2008
Publié par la communauté
Article publié le 9 avril 2008
Par Matthias Jekosch (traduction : Sébastien Vannier) Les métros circulent à nouveau après la grève. Comme ils m’ont manqué. Enfin, je n’ai plus besoin de pédaler sur mon vélo contre le vent. Enfin, je peux faire un trajet sans être trempé. Du coup, je m’assois dans un wagon, serein, au milieu d’un groupe de personnes apparemment éreintées par leur journée de travail.
Un groupe de jeunes est en train de se chamailler. Deux d’entre eux sont en train de s’attaquer à un troisième. C’est apparement un jeu, énervant mais inoffensif. Mais tout d’un coup, un homme d’à peu près 70 ans se lève et se dirige en direction du groupe de jeunes. Et se met à crier « Was soll das ? » (qu’est-ce que vous vous foutez ?) tellement fort que même les rangs les plus éloignés du wagon en sont effrayés. Les trois jeunes se regardent alors. Le vieil homme répète sa question, élevant encore une fois la voix. Mais cette intrusion dans leur jeu ne plaît pas à un des trois jeunes. Il se fait un peu plus grand que ce qu’il n’est en vérité et s’approche du vieil homme, très très proche. « Was willst du ? » (qu’est-ce que tu veux ?) lui réplique-t-il et il ne s’agit certainement pas ici de vouloir lui vendre quoique ce soit. Pour un autre passager d’une vingtaine d’années et à la carrure sportive, c’en est trop. Il se lève, s’approche du jeune en question et lui dit de se calmer. La dispute s’interrompt aussi vite qu’elle n’avait commencé. Le vieil homme et les jeunes retournent chacun de leur côté. Les autres passagers se plongent de nouveau dans leur journal. Tant d’agitation. Mon vélo m’a manqué.