Agenda du 13 au 17 avril

Article publié le 14 avril 2009
Article publié le 14 avril 2009
Alors que les étudiants entament avec enthousiasme leur blocus, d’autres se remettent doucement du weekend. Quoiqu’il en soit, cette semaine, Cafebabel vous propose bien des occasions de vous évader. C’est Pâques, il fait presque beau, on veut prendre l’air. Pour les moins téméraires, une promenade rafraîchissante dans les Serres royales.
Les plus excentriques se frotteront au festival international du film fantastique et son célèbre Bal des vampires. Pour les plus frénétiques, le festival Balkan Trafik !, le plus palpitant des shakers « Occident-Orient ». Pour ceux qui râleraient encore, une (re)découverte du Misanthrope de Molière version « Bling Bling », « people » et « la société est pourrie ». A Pâques, tout le monde s’y retrouve.

MOIS DE MAI, MOIS DES FLEURS

Le temps se radoucit, les plantes bourgeonnent ici et là, les amoureux se réveillent, bref, il est temps. Chaque année, au printemps, les Serres de Laeken sont ouvertes au public, durant environ laekentrois semaines. Cette tradition, vieille d'un siècle, est toujours respectée. Hormis les fleurs rares et exotiques aux parfums enivrants, la végétation luxuriante, les Serres royales comptent parmi les principaux monuments du 19e siècle en Belgique. Elles ont été entièrement édifiées en métal et en verre, ce qui représentait pour l’époque une innovation spectaculaire. Laissez-vous aller à la promenade et redécouvrez les beautés de la nature. Ce samedi, exceptionnellement, les portes seront ouvertes jusqu’à 22h. Une visite nocturne qui ne vous laissera pas indifférent.

Lieu: Domaine Royal de Laeken, Avenue du Parc Royal , 1000 Bruxelles

Tarif: Droit d’entrée de 2,50 Euro par personne (gratuit pour les moins de 18 ans)

Ouverture: du 17 avril au 10 mai (Samedi 19 avril de 09.30h à 16.00h et de 20.00h à 22.00h)

Internet: http://www.monarchie.be

LE FESTIVAL DU FILM FANTASTIQUE : LE BIFFF

Proposant plus de 70 longs-métrages en avant-première mondiale, européenne ou belge, le BIFFF dessine chaque année la carte de la production cinématographique du genre. Il peut ainsi s'enorgueillir d'avoir permis à son public de découvrir certains auteurs figurant à présent parmi les plus influents et dont les œuvres sont aujourd'hui unanimement reconnues par la critique. De David Cronenberg à Peter Jackson, de Shinya Tsukamoto à Alex de la Iglesia, de Dario Argento à Danny Boyle en passant par Kim Ki-Duk, ils ont presque tous vu leur(s) première(s) réalisation(s) présentée(s) dans le cadre de l'événement.

bifff.gifRéputé pour son ambiance démentielle, ses animations déjantées et ses prix démocratiques, le Festival reprend ses quartiers à Tour & Taxis, au cœur de Bruxelles. Près de 61.000 spectateurs vont se presser à ses portes. Une salle de 1.200 sièges pourvue d'un écran de 6m x 16m - temporairement la plus grande de Bruxelles voire de Belgique - une deuxième salle de 250 places, 1200 emplacements de parking, un restaurant, des bars, des navettes de et vers le centre… les y attendent.

D'année en année, le Festival est ainsi parvenu à créer un savant mélange entre des films d'auteur ou originaires de cinématographies plus fragiles, des premières œuvres, des coups de sonde dans le cinéma expérimental et underground, et une programmation plus commerciale.

Date : chaque jour du 9 avril au 21 avril

Tarif : 7.50 euro

Lieu : Tour & Taxis avenue du Port 86, Bruxelles

Site internet : http://www.bifff.net

LE 23e BAL DES VAMPIRES

bal des vampiresComme chaque année, le festival du film fantastique fermera ses portes sur une note démentielle et loufoque. Après 10 jours de frayeurs et d’images terrifiantes, le festival se clôturera avec une soirée déjantée où sont attendus vampires, ogres, fantômes, démons et sorcières. Rien que ça. Il est bien dit que « les gens de bien aiment le jour et les méchants la nuit » et c’est bien l’occasion de vérifier l’adage. Enfilez vos déguisements les plus démoniaques et venez célébrer le culte de l’horreur. De 23h au petit matin, concerts et DJ feront danser les plus possédés d’entre vous. La nuit ne connait pas la honte, le bal des vampires en est la preuve mort-vivante et vous accueille la gueule ouverte. Perversions et écarts au programme, qui saurait résister ?

Date : Samedi 18 avril dès 23h00

Lieu : Tour & Taxis avenue du Port 86, Bruxelles

Site internet : http://www.bifff.net

LES BALKANS, EN MUSIQUE

8749_img1.jpg Tempos festifs, ferveur et virtuosité font du Balkan Trafik le plus palpitant des shakers « Occident-Orient ». Pour sa troisième édition, le festival met à l’honneur les richesses méconnues des minorités juive et rom avec entre autres le concert de The Klezmatics et le projet RomAroma. Et comme chaque année, une sélection unique de films, musiques et danses de tous les pays et communautés de l'Europe du Sud-Est, des créations exclusives, des ateliers, des bars à vin, un espace associatif ... vous embarqueront dans un voyage passionnant à travers les cultures. Le tout dans une ambiance endiablée !

Source : bozar.be

Dates : Jeudi 16 avril au samedi 18 avril

Lieu : Palais des Beaux-Arts

Accés : Rue Ravenstein

ROCK ME MOLIERE

Et si l'on donnait un ton rock et décalé au Misanthrope de Molière? Et si Alceste, l'idéaliste absolue, le sincère, le sans façon et sans compromis, subissait non plus la cour, mais le milieu très bling bling d'un magazine people? Ou une société où les courtisans feraient de l'esprit sur Facebook ? Une transposition surprenante au théâtre de la flute enchantée.

misanthrope Au départ, Alceste, le misanthrope, désire fuir la cour du 17ème siècle pour laquelle il ne serait pas fait. Trop de fourberies, d'âmes felonnes, de pattes pelues. Les hypocrites le dégoutent. A la seule différence qu'il s'est épris de Célimène, créature envoûtante de la cour, véritable femme du monde. Rien ne l'arracherait à ce monde si parfait, pas même l'amour d'Alceste.

2009, Célimène a lâché la cour, elle est aujourd'hui la journaliste vedette d'un magazine people. Rien a changé, Alceste l'aime toujours et souhaite toujours l'arracher à cette duperie. Trois siècles ont passé, la réflexion reste inchangée, la société est pourrie. Tout est faux, rien n'est vrai. Le nouveau décor imaginé par la troupe allège sans doute la forme de l'œuvre mais n'altère en rien le propos du dramaturge. Les relations amicales, amoureuses, les masques derrières lesquels nous nous cachons, les supercheries de la vie en société. Facebook. Tout est là.

Les futurs spectateurs pourront même "adder" les personnages de la pièce en ligne sur facebook. La boucle est bouclée.

Date : Du 17 avril au 17 mai. Du mercredi au samedi à 20h30. Le dimanche à 16h. Lieu : 18 rue du printemps à Ixelles Site web du théâtre de la flûte enchantée: www.lafluteenchantee.be