À la Sant Jordi, on se dit « oui » !

Article publié le 23 avril 2015
Article publié le 23 avril 2015

Le 23 avril n'est pas un jour ordinaire en Catalogne puisque c'est la « Sant Jordi ». Véritable « Saint-Valentin » espagnole, c'est l'occasion pour les Catalans de célébrer leur saint patron et de faire la fête en l'honneur de l'amour.

En Catalogne, la fête des amoureux ne tombe pas le 14 février, jour de la Saint-Valentin, mais bien le 23 avril. La « Sant Jordi » est donc le jour où les amoureux célèbrent leur amour. La tradition veut que ces messieurs offrent une rose à ces dames et que ces dernières leur offrent un livre comme cadeau en retour. La rose représente l’amour et le livre la légende de « Sant Jordi ». Lors de cette journée, les vendeurs de roses se bousculent dans les rues et les librairies installent des échoppes pour vendre leurs livres. Voici la légende du chevalier « Sant Jordi ».

Cette légende raconte l’histoire d’un petit royaume menacé par un dragon. Chaque semaine, le dragon mangeait les moutons du royaume, jusqu’à ce qu'il ne reste plus un seul animal. Le dragon se mit alors en tête de manger les plus jolies filles du royaume. Par tirage au sort, il choisit la princesse qui était la plus jolie d'entre toutes. Mais le lendemain, un beau et preux chevalier du nom de Jordi se présenta au château en se proclamant tueur de dragons. Le roi, heureux à l'idée de sauver sa fille, décida de lui faire confiance. 

Jordi prépara alors une stratégie afin de tuer le dragon. Lorsque la princesse fut amenée au dragon, le chevalier apparut sur son cheval blanc, l'épée à la main. Un grand combat eu lieu et se fut finalement Sant Jordi qui en sortit vainqueur en terrassant le dragon d'un coup d'épée en plein coeur. Du sang du dragon étalé sur le sol poussa un rosier. Sant Jordi, amoureux de la princessse, coupa une rose et lui offrit en signe de son amour. 

Dessin par Silvia Sartorio Coral