33% des italiens voudraient abandonner l'euro

Article publié le 14 mars 2014
Article publié le 14 mars 2014

Parce que l'info va vite, très vite, cafébabel prend de la vitesse et vous rend les nouvelles du monde dans ce qu'il a de plus simple et de plus fou, aussi. Nos quickies du jour.

33% des ita­liens vou­draient re­ve­nir à la lire

D'après une étude de De­mo­po­lis, faite pour le ma­ga­zine ita­lien l'Es­presso, 33% des ita­liens sou­hai­te­raient re­ve­nir à leur an­cienne mon­naie, la « lire ». Le pour­cen­tage a aug­menté de 12% de­puis le début de la crise en 2008. Parmi le parti de Ber­lus­coni Forza Ita­lia, le pour­cen­tage est de 41%, et de 45% pour le mou­ve­ment 5 étoiles de Beppe Grillo. Ciao euro?

Lu sur: l'Es­presso

Raffaella Carra - Mamma Dammi 100 Lire

Des pro­fils uni­ver­si­taires ven­dus à des marques

Le ser­vice d'ad­mis­sion des uni­ver­si­tés bri­tan­niques, UCAS, s'est servi des don­nées de plus de 70 000 étu­diants par­fois aussi jeunes que 16 ans pour les vendre à des marques telles que Vo­da­fone, Mi­cro­soft, ou Red Bull. En 2013, le ser­vice d'ad­mis­sion a ré­colté 12 mil­lions de livres pour ces in­for­ma­tions. Le pire: c'est un ser­vice fi­nancé par les élèves eux-mêmes ! 

Lu sur : Daily Mail