11 faits qui ont marqué un Espagnol en Pologne

Article publié le 13 janvier 2016
Article publié le 13 janvier 2016

Attention cet article n'est paru dans aucun groupe du magazine et n'a donc fait l'objet d'aucune relecture.

Carlos, trente ans, originaire de Valence, vit en Pologne depuis plus de cinq ans. Bien que le pays ait subi de nombreux changements depuis son arrivée, certains phénomènes typiquement polonais continuent de l’amuser comme au premier jour et le sortent de son train-train quotidien. Voici les caractéristiques l’ayant le plus marqué en Pologne.

Dès que la conversation avec Carlos est entamée, il nous annonce qu’ “il y a trop de serveurs dans les bars et restaurants ! ” C’est un bon début, mais quelles sont les autres singularités t’ayant étonné en Pologne ?

1. La première chose est claire : la neige ! Avant d’arriver ici, j’avais aperçu la neige uniquement dans les films américains.

2. La durée du jour choque véritablement un Espagnol. En été, le soleil se lève à cinq heures et en hiver, il est presque impossible de profiter de la lumière du jour. Heureusement, mon horloge biologique s’y est finalement habituée. 

3. Je ne pensais pas que les Polonais en savaient autant sur l’Espagne et le sujet qui prédomine dans les discussions est le football. Cependant, il faut quand même leur rappeler qu’en plus du Barça et du Real Madrid, d’autres équipes constituent le championnat espagnol.   

4. J’ai été surpris de constater qu’aux arrêts de bus, contrairement à ceux de ma ville natale, Valence, ce n’est pas la fréquence de passage qui est affichée, mais bien l’horaire. C’est assez intelligent, car vous connaissez la durée d’attente, ce qui est très important en hiver.

5. Les Polonais roulent plus à vélo que les Espagnols, en ville comme à la campagne.

6. Ils boivent du thé plusieurs fois par jour.

7. En Pologne, vous pouvez acheter de l’alcool 24h/24, ce qui n’est plus possible à Valence après 22 heures.

8. Ma première expérience en voiture en Pologne m’a prouvé que deux camions et une voiture peuvent occuper la même route. J’effectuais le trajet Varsovie – Białystok, située dans le nord-est du pays, et je me réjouis d’être encore en vie. 

9. En hiver, lorsque les températures sont inférieures à -15 °C, dans les rues de Varsovie, on installe des braseros qui ressemblent à des feux de camp. 

10. Panne d’électricité à la maison ? No stress ! Vous pouvez laisser de la nourriture sur le balcon. Je l’ai fait une fois lorsque le thermomètre indiquait quelques degrés négatifs et je n’ai pas eu de souci.

11. Vous trouverez facilement des produits espagnols dans les magasins et en particulier les fruits. Quelle chance pour moi qui adore acheter des oranges, car elles me rappellent ma région.