1 euro : ce qu'on peut en faire en Europe

Article publié le 13 juillet 2007
Article publié le 13 juillet 2007

Attention cet article n'est paru dans aucun groupe du magazine et n'a donc fait l'objet d'aucune relecture.

En 2007, on ne va pas loin avec un euro. Cela dit, c’est dans l’humble Hongrie que l’on fait le douloureux constat, que cette somme ne permet d’acheter qu’un litre de lait (au même prix que sa bière, ou, qu’un litre de lait en Italie) alors qu’en Espagne et en France, on peut s’en offrir respectivement 3 et 2 litres. Le ticket de transport public est ce qui varie le moins d’un Etat à l’autre. Le plus curieux : pour le prix d’un préservatif en Allemagne ou en Italie, on peut en avoir jusqu’à 5 en France, où, en fin de compte, « all you need is love ».

Avec 1 euro, on peut acheter en …

Hongrie : 1 bière/ 50 cl de Coca-Cola/ 1 litre de lait/ 1 crème glacée/ 1 ticket de métro/ 1 flacon de gel douche/ 1 cheeseburger/ 10 œufs.

Portugal : 1 journal/ 1 café/ 1 ticket de métro/ 1 livre d’occasion/ 4 paquets de mouchoirs en papier/ 14 photocopies/ 30 minutes d’Internet

Espagne : 1 journal/ 1 café/ 1 ticket de métro/ 2 miches de pain/ 20 photocopies/ 6 œufs/ 3 litres de laits/ 2 préservatifs/ 30 minutes d’Internet/ 1 litre d’essence.

Allemagne : 1 kebab/ 1 glace italienne à 2 boules/ 1 litre d’essence/ 1 tablette de chocolat sans marque/ 3 petits pains/ sans oublier, 1 préservatif.

France : 1 baguette/ 1 pâtisserie/ 15 minutes d’Internet/ 5 photocopies/ 5 préservatifs/ 1 paquets de chewing-gums/ 2 litres de lait/ 6 œufs.

Italie : 1 café/ 1 journal/ 1 litre de lait/ 10 photocopies/ 1 préservatifs/ 1 glace.

Pays-Bas : 2 parties de flipper/ 4 bananes/ 2 cafés au distributeur de l’université/ 5 photocopies.